anipassion.com

Les conseils israélites en Europe

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Les conseils israélites en Europe

Message  Mr Klein le Lun 26 Avr - 19:30



Les "juifs bruns"


Dès la fin de 1939,les Allemands imposèrent la création de "Conseils juifs"
pour l'administration des communautés juives de Pologne par villes,
ghettos ou provinces.
Certains Conseils s'efforcèrent de contrarier la politique allemande,
mais la plupart apportèrent une importante contribution à l'effort de guerre
allemand.Elles fournirent main-d'oeuvre et produits manufacturés.
Cette politique de collaboration résolue fut suivie par le fameux
Mordechaï Chaïm Rumkowski, le " roi de Lodz,qui alla jusqu'à frapper
sa propre monnaie, Jacob Gens de Vilno, Moshe Merin de Sosnowiec
en Silésie et Efraïm Barasz de Bialystok.
Ces Conseils juifs réprouvaient la lutte armée contre les Allemands et
certains allèrent jusqu'à combattre les résistants.
L'Allemagne eut sa "Représentation des juifs allemands du Reich",
la France son " Union générale des Israélites de France",
la Belgique une " Association des juifs en Belgique",
la Hollande, la la Slovaquie, la Hongrie,la Roumanie et, en Grèce,Salonique
eurent leurs Conseils juifs.
Ceux de Hollande,de Slovaquie et de Hongrie furent particulièrement coopératifs.
Grâce à leur collaboration avec les Allemands,beaucoup de juifs assurèrent
largement leur subsistance,certains comme Joinovici et, surtout Skolnikoff
bâtirent de colossales fortunes.

Sionisme et national-socialisme.

Sionisme et national-socialisme avaient assez de points communs pour être
dénoncés par les communistes, les trotskystes et certains milieux arabes
comme des frères,même si, souvent,ces frères allaient se comporter en
frères ennemis.
Dès août 1933, l'Agence juive pour la Palestine et les autorités du IIIè Reich
concluaient discrètement le " Pacte de transfert" ("Haavara Agreement"
ou " Transfer Agreement" qui permettait de sauver l'économie allemande
mise en péril par la décision de boycottage des marchandises allemandes prise
par les organisations juives mondiales en mars 1933.


Pourquoi les Juifs ont-ils déclaré la guerre
à l'Allemagne en 1933 ?


La une du Journal Daily Express du 24 Mars 1933:

"La Juiverie déclare la guerre à l'Allemagne .
Les Juifs du monde s'unissent pour passer à l'action."




A noter qu'Hitler a été nommé Chancelier à peine deux mois avant
(30 Janvier 1933) ce titre provocateur.
Les Lois de Nuremberg datent de...1935.
Est-il possible que les lois de Nuremberg soient, en partie, une riposte allemande ?
oui, si l'on en croit la chronologie des événements.

Pour rappel, l'Allemagne de 1933 est en pleine crise, c'est le chaos total.
Les leaders juifs espéraient faire rapidement tomber le régime d'Hitler.

Ce pacte facilitait l'émigration de juifs allemands en Palestine.
La législation allemande antérieure à l'arrivée de Hitler au pouvoir interdisait
le transfert de capitaux à l'étranger, mais Hitler contourna cette interdiction
et permit aux juifs d'exporter d'importantes sommes vers la Palestine et cela
jusqu'à peu de mois après le commencement de la guere de 1939.
Pendant la guerre, les contacts entre certains milieux sionistes et les Allemands
persistèrent.
En 1941, l'Irgun (Organisation militaire nationale) ou " Groupe Stern" ou
["Lehi"/i] alla jusqu'à proposer une alliance militaire à l'Allemagne contre
la Grande-Bretagne.
Un émissaire rencontra à Beyrouth le diplomate Otto Werner von Hentig
mais l'offre fur déclinée,peut-être parce que l'Allemagne ne voulait pas
[i]" se prêter à une manoeuvre tendant à permettre aux juifs de chasser
le noble et vaillant peuple arabe de sa mère-patrie,la Palestine".
*
Shamir,premier ministre d'Israël,fit partie du Lehi au moins à partir
de 1944 et, à cette époque,consacra toutes ses forces à la lutte
contre la Grande-Bretagne (qui exerçait un protectorat sur la Palestine)
et non contre l'Allemagne.
En novembre 1944, ce groupe assassina au Caire Lord Moyne,ministre d'Etat
britannique pour le Moyen-Orient.
La lutte contre l'armée britannique prit des formes habituelles du terrorisme:
les juifs allèrent jusqu'à faire enlever,fouetter et pendre des militaires britanniques.
Lexplosion de l'hôtel King David,dû au même groupe terroriste juif,causa
quatre-vingt-onze morts.

* Voy.
La Persécution des juifs dans les pays de l'Est présentée à Nuremberg,
pp.168-69

..../....

_________________
L'autre Histoire.
"Qui n'entend qu'une cloche, n'entend qu'un son"


http://sansconcessiontv.org/
https://www.youtube.com/channel/UCtjSBBjPhyKMp2FzNnXJ_Nw/videos
http://robertfaurisson.blogspot.it/2014/12/une-grande-dame-allemande-ouvre-la.html
avatar
Mr Klein
Admin
Admin

Nombre de messages : 880
Age : 70
Localisation : Caluire (Rhône)
Date d'inscription : 15/08/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les conseils israélites en Europe

Message  Mr Klein le Lun 26 Avr - 19:36

Le crime de Touvier.

Replacé dans contexte général d'une période pleine de bruit et de fureur,
le crime qu'on reproche à Touvier n'a certainement pas les proportions
que les organisations juives cherchent aujourd'hui à lui donner.
En représailles de l'assassinat de Philippe Henriot le 28 juin 1944,
le colonel Knab,commandeur du SD de Lyon, exiga l'exécution
d'une centaine de juifs.Sur intervention du capitaine Victor de Bourmont,
responsable de la Milice,ce chiffre fut ramené à trente.
Puis,sur l'intervention de Touvier, à sept.
Ces sept juifs,en réalité,six juifs et un inconnu,furent exécutés près de Lyon,
à Rillieux-la-Pape.
Ce que les médias omettent en général de rappeler,c'est la raison pour laquelle
les Allemands exigeaient des victimes juives.
Les juifs jouaient un rôle important dans ce que les troupes d'occupation
appelaient le terrorisme et que nous avons pris l'habitude de nommer la Résistance.
Qu'on se rappelle, en particulier,l'importance des juifs dans les activités
du parti communiste clandestin (Voy."l'Orchestre rouge","l'Affiche rouge"..)
Dans le cas de l'assassinat de Philippe Henriot, les juifs avaient leur part
de responsabilité.
Dans La Grande Histoire des Français sous l'Occupation, H.Amouroux,écrit:
Philippe Henriot était un adversaire si redoutable (surtout par son éloquence)
que,fin mai 1944, Alger avait donné à la Commission d'action militaire (COMAC)
rattachée au Conseil National de la Résistance, ordre de l'enlever ou de l'exécuter"
*
Les chefs de la COMAC étaient au nombre de trois:Ginsburger (dit Pierr Villon),
Kriegel (dit Valrimont) et Jean de Voglie (dit Vaillant).
Les deux premiers étaient juifs.Et parmi les exécutants figurait au moins un juif,
Jean Frydman,qui devait devenir après la guerre le patron d'un important
groupe de presse. **
Même si les Allemands ont peut-être ignoré ces précisions, ils savaient le rôle actif
de la résistance juive dans la préparation et l'éxécution des attentats.

*Tome 8,1988,p.417

** Maurice Rajsfus,Drancy,p.330,n.43.

La paille et la poutre.

Au terme de l'affreuse boucherie de 1939-1945,on se demande qui pouvait
s'ériger en juge et faire la leçon aux autres.
Les Alliés comptaient tant d'horreurs à leur actif (en particulier Katyn,"le Goulag",
Dresde,Hiroshima et la déportation de millions d'Allemands) qu'il fallait beaucoup
d'impudence pour instituer la parodie judiciaire de Nuremberg.
Les démocrates mènent la guerre de façon aussi cruelle que les dictures,
et même plus cruellement encore quand elles disposent d'une économie plus
puissante.En ce demi-siècle de guerre,aucune force militaire n'a tué plus d'enfants
que l'US Air Force,bras armé de la démocratie américaine: en Allemagne,
en France,dans toute l'Europe occupée par les Allemands,au Japon,en Corée,
en Indochine,en Irak,au Guatemala et aujourd'hui en Afghanistan....
Des puissances coloniales comme la France, la Grande-Bretagne,les Etats-Unis et,
à sa façon,l'URSS auraient dû s'abstenir d'accuser l'Allemagne et le Japon.

Les juifs,c'est-à-dire l'Etat d'Israël ainsi que les organisations juives
ou les individualités qui prétendent parler au nom des juifs,seraient bien inspirés
de cesser leurs campagnes de haine contre les vaincus de la seconde guerre
mondiale.
Comme nous l'avons fait remarquer,les maximalistes juifs,les Simon Wiesenthal,
les Elie Wiesel,les Serge Kmarsfeld,en sont venus à accuser la terre entière
du malheur des juifs,un malheur suffisamment tragique pour qu'on n'ait pas
à le grossir démesurément.
A force d'en appeler sans cesse à la répression,on risque de voir s'ouvrir un jour,
au lieu du procès Touvier,du procès Bousquet,du procès Papon,le procès
des " juifs bruns", le procès de ce que M.Rajsfus appelle:
" l'internationale juive de la collaboration".
Somme toute,mieux aurait valu qu'à la Libération,tous les magistrats français
eussent été conduits à pouvoir prendre exemple sur leur collègue,le président
Léon Meiss,et donc à passer l'éponge.
N'avions-nous pas l'exemple de Churchill qui, à part quelques discrètes sanctions
administratives, se refusa à toute mesure de répression à l'égard de ses compatriotes
des îles anglo-normandes,qui, pendant près de cinq ans,avaient coopéré
avec les Allemands sans leur opposer de résistance armée ?
La France aurait pu s'engager dans la voie de la réconciliation générale des Français...
Pour la rédaction de cet article,j'ai tenu à me limiter essentiellement aux informations
fournies part l'Encyclopedia of the Holocaust,ainsi que par les ouvrages
suivants de Maurice Rajsfus:Des Juifs dans la Collaboration. I-L'UGIF
1941-1944,II - Une Terre promise ? 1941-1944
et
Drancy,Un camp de concentration très ordinaire 1941-1944.

Maurice Rajsfus:

1er VOL. :DES JUIFS DANS LA COLLABORATION: "L’ U.G.I.F" 1941-1944.

2eme VOL. : DES JUIFS DANS LA COLLABORATION (II) Une Terre promise ?

Etudes et Documentation Internationales (EDI) 1980 - l’Harmattan 1989.1er VOL.
Préface de Pierre Vidal-Naquet - Les 2 volumes en E.O.









_________________
L'autre Histoire.
"Qui n'entend qu'une cloche, n'entend qu'un son"


http://sansconcessiontv.org/
https://www.youtube.com/channel/UCtjSBBjPhyKMp2FzNnXJ_Nw/videos
http://robertfaurisson.blogspot.it/2014/12/une-grande-dame-allemande-ouvre-la.html
avatar
Mr Klein
Admin
Admin

Nombre de messages : 880
Age : 70
Localisation : Caluire (Rhône)
Date d'inscription : 15/08/2008

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum