de Berlin à Vichy, comment définissait on un Juif?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

de Berlin à Vichy, comment définissait on un Juif?

Message  Charles le Mar 29 Sep - 6:25

Sur un autre forum, on peu lire les propos d'un intervenant affirmant que "Vichy était allé plus loin que les Allemands dans les lois anti juives". Il citait notamment Vichy qui, selon ses dires, définissait un Juif suivant sa race alors que Berlin ne définissait un Juif qu'en fonction de sa religion.

Etant un minimum objectif, j'avais du mal à imaginer qu'en Allemagne Monsieur Cohen pouvait être déporté à l'Est parce que croyant alors que Monsieur Levy, athée, lui pouvait continuer sa vie sans être inquiété.

Après quelques cliques sur google, on comprend très vite, qu'il n'en est rien. Les Lois de Nuremberg sont très claires. A aucun moment il n'est question de religion mais de race.

Pourtant voici ce qu'ose affirmer wikipedia francophone:
Quote:
L'échec des nazis à définir un juif selon des critères raciaux les conduits à s'appuyer sur des critères religieux.
Source: http://fr.wikipedia.org/wiki/Lois_de_Nuremberg

Je vous cite maintenant le wikipedia anglophone:
Quote:
Une personne était considérée comme Juive si elle descendait de 3 à 4 grands parents juifs. Une personne avec un ou deux grands parent juifs étaient considérées comme bâtarde.
texte en anglais de wiki:
while people were classified as Jews if they descended from three or four Jewish grandparents. A person with one or two Jewish grandparents was a crossbreed.
source: http://en.wikipedia.org/wiki/Nuremberg_Laws

Et voici ce que dit le site du musée de l'holocauste à Washington:
Quote:
Les Lois de Nuremberg ne définissaient pas quelqu'un comme Juif en fonction de croyances religieuses particulières. Par contre, ceux qui avaient 3 ou 4 grands parents juifs étaient considérés comme juif, sans se préoccuper de savoir si la personne se définissait comme juive. Beaucoup d'Allemands n'ayant pas pratiqué depuis des années se retrouvèrent pris au piège. Même les personnes avec des grands parents juifs et qui s'étaient converties au Christianisme étaient considérées comme juives.
Le texte en anglais:
The Nuremberg Laws, as they became known, did not define a "Jew" as someone with particular religious beliefs. Instead, anyone who had three or four Jewish grandparents was defined as a Jew, regardless of whether that individual identified himself or herself as a Jew or belonged to the Jewish religious community. Many Germans who had not practiced Judaism for years found themselves caught in the grip of Nazi terror. Even people with Jewish grandparents who had converted to Christianity were defined as Jews.
La source: http://www.ushmm.org/outreach/nlaw.htm

Etonnant comme la version française parle de religion alors que la version anglaise donne une information bien plus crédible en évoquant l'ascendance.
Il est vraiment regrettable que les Français donnent systématiquement dans la surenchère et dans le n'importe quoi... Pas étonnant dans ces conditions que les chefs de file du révisionnisme soient aussi des... Français.
avatar
Charles
Modérateur
Modérateur

Nombre de messages : 72
Age : 46
Localisation : En exil
Date d'inscription : 26/11/2008

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum