Un débat public pour le professeur Faurisson. Abrogation de la loi Gayssot – Vincent Reynouard.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Un débat public pour le professeur Faurisson. Abrogation de la loi Gayssot – Vincent Reynouard.

Message  Terreblanche le Jeu 7 Jan - 11:31







Un débat public pour le professeur Faurisson.
Abrogation de la loi Gayssot – Vincent Reynouard.


Posted on 6 janvier 2016

Dans cette vidéo, je dresse une chronologie des principaux événements qui,
depuis 1945, ont forgé l’épopée révisionniste.
Du jugement du Tribunal de Nuremberg (octobre 1946)
à la QPC soutenue par mon avocat Me Wilfried Paris (décembre 2015)
en passant par l’héroïque combat du professeur Faurisson.
Cela pour démontrer qu’un débat public sur la question des « chambres à gaz »
est entièrement légitime.
Alors, faisons abroger les lois antirévisionnistes et exigeons ce débat
que le professeur Faurisson propose depuis 1987.



study
https://www.youtube.com/watch?v=IiU1dr-2C8U

http://sansconcessiontv.org/phdnm/video-un-debat-public-pour-le-professeur-faurisson-abrogation-de-la-loi-gayssot/

_________________
France,Réveilles-toi !
http://www.rivarol.com/Rivarol.html
avatar
Terreblanche
Modérateur-chef
Modérateur-chef

Nombre de messages : 827
Age : 34
Localisation : St Etienne-du-Rouvray(76)
Date d'inscription : 16/08/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un débat public pour le professeur Faurisson. Abrogation de la loi Gayssot – Vincent Reynouard.

Message  Jo la fouine le Jeu 7 Jan - 12:31




Un document scientifique de plus qui, à lui seul,
met à mal le mythe des chambres à gaz hitlériennes.







Depuis le début des années 1960, d’abord dans mes recherches,
puis dans mes articles, études ou livres j’ai abondamment traité
des raisons scientifiques pour lesquelles les prétendues chambres à gaz hitlériennes
n’ont pas existé ni même pu exister.
Je ne rappellerai pas ces raisons.
Pour une fois, je me contenterai de ne présenter ici qu’un document
et un seul à l’appui de la conclusion de mes recherches.
Il s’agit d’une fiche toxicologique de l’Institut National de Recherche et de Sécurité (INRS)
pour la prévention des accidents du travail et des maladies professionnelles
(30, rue Olivier-Noyer, 75680, Paris Cedex, 01 40 44 30 00 ;

site internet :
www.inrs.fr
courriel :
info@inrs.fr  

Forte de sept pages, cette fiche, qui a été mise à jour en 2011,
porte le numéro d’une collection de 312 fiches à ce jour.
« Cyanure d’hydrogène » désigne le gaz (HCN) tandis que son synonyme,
« acide cyanhydrique », est utilisé pour la solution.
On se souviendra que le pesticide appelé Zyklon B, inventé dans les années 1920
et censé avoir été employé pour tuer en masse des détenus à Auschwitz et ailleurs,
est de l’acide cyanhydrique sur base poreuse inerte (par exemple, de la terre d’infusoires).
Pour sa production par la Société DEGESCH et pour sa description ainsi que
sur les conditions (drastiques) d’emploi, on se reportera aux documents
NI-9098 et NI-9912, tels que reproduits dans mon Mémoire en défense
contre ceux qui m’accusent de falsifier l’histoire, Paris, La Vieille Taupe,
1980, XXIV-280 p. ; p. 161-178.

« Numéro CAS » désigne la référence américaine du gaz (Chemical Abstract Service)
tandis que « Numéro CE » désigne la référence de la Communauté européenne.


Suite : study
http://robertfaurisson.blogspot.it/2016/01/un-document-scientifique-de-plus-qui.html

_________________
J'adore fouiller dans les poubelles de l'Histoire,
on y trouve souvent des pages de l'Histoire arrachées,
raturées,cachées,souvent dérangeantes...


avatar
Jo la fouine

Nombre de messages : 875
Age : 49
Localisation : Archives nationales
Date d'inscription : 15/09/2008

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum