Les Allemands contestent la version de l'Histoire à la télé.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Les Allemands contestent la version de l'Histoire à la télé.

Message  U-47 le Mer 16 Sep - 10:46


Les Allemands contestent la version de l'Histoire à la télé.


affraid


< START>

La libération de la parole historique semble s'accélérer en Allemagne.
Un événement inouï s'est en effet déroulé le 14 mai 2015
sur la chaîne de télévision allemande KlaTV :

- la remise en cause publique, une première depuis 70 ans, de l'histoire officielle
de la Deuxième Guerre mondiale,un événement qui fait suite à la publication,
en mars dernier, du livre de Miriam Gebhardt "Quand les soldats arrivèrent" au sujet des viols de masse commis par les Alliés sur les femmes allemandes
en 1945-1947.
En 2004, la publication du livre de Jörg Friedrich :
"L'Incendie/L'Allemagne sous les bombes 1940-1945",
avait fait émerger outre-Rhin le concept de "Bomben-Holocaust"
d'Holocauste par les bombes.
Il aura fallu attendre près de soixante années avant que les Allemands
n'évoquent cette période tragique de leur histoire.
Il semble que la prise de conscience s'accélère là-bas, en particulier
chez les jeunes générations moins sensibles que leurs aînés aux techniques
de culpabilisation appliquées à l'ensemble des peuples de la Vieille Europe
depuis la fin de la guerre.

< END>






study
https://www.youtube.com/watch?v=QsfdDvtF7YE

Le livre de Miriam Gebhardt "Quand les soldats arrivèrent"

study
http://www.amazon.fr/Miriam-Gebhardt/e/B00458HUCE/



"Le mythe de l'infamie allemande"


Un de nos correspondants, que nous remercions !  
a trouvé, sur le site ALLEMAND d'Amazon, une publicité en ANGLAIS
pour le livre d'un auteur américain, Benton L. Bradberry:

"The Myth of German Villainy" ( "Le mythe de l'infamie allemande" ),
paru le 3 juillet 2012.



Sur l'auteur, le site d'Amazon explique donc en anglais qu'il a été
"officier et aviateur dans l'US Navy de 1955 à 1977, soit un peu avant le début
de la guerre froide et presque jusqu'à la fin.
Sa génération a été inondée de propagande antiallemande et de légendes
sur 'l'Holocauste' [le mot est entre guillemets sur le site]."
Fasciné depuis longtemps par l'histoire de cette période,
il a beaucoup lu et a par la suite beaucoup voyagé à travers l'Europe.

"D'un naturel sceptique, il a très tôt commencé à se demander si la 'propagande'
disait bien toute la vérité.
Il a passé des années à rechercher 'l'autre version de l'histoire' et a écrit ce livre.
Il est diplômé de l'Ecole navale supérieure de Monterey, en Californie,
et possède également un diplôme en sciences politiques et en relations internationales."
   
Quant au résumé du livre, en voici une traduction très rapide,
avec ses propres guillemets:

study
http://www.amazon.de/Myth-German-Villainy-Benton-Bradberry/dp/147723182X/ref

< START>

Comme l'indique le titre, "Le mythe de l'infamie allemande", ce livre traite de l'erreur
que l'on commet en présentant l'Allemagne comme le grand "méchant" de l'histoire.
L'histoire "officielle" de la civilisation occidentale du XXe siècle considère
que c'est l'Allemagne qui a troublé la paix en Europe, et qu'elle est responsable
à la fois de la Première et de la Deuxième Guerre mondiale,
ce que ne confirment pas les faits.
Pendant ces deux guerres, des récits d'atrocités extravagants ont été inventés
par la propagande alliée pour susciter la haine contre les Allemands afin d'amener
l'opinion publique à être favorable à ces guerres.
La propagande sur "l'Holocauste" qui a fait suite à la Deuxième Guerre mondiale
a renforcé encore cette image de l'Allemagne comme grand méchant de l'histoire.

Mais qu'y a-t-il de vrai dans cette histoire "officielle" ?

L'Allemagne était-elle vraiment le grand méchant de l'histoire ?

Dans ce livre, l'auteur brosse un tableau différent.


Il explique que l'Allemagne n'a pas été responsable
de la Première Guerre mondiale, ni de la Deuxième,
mais qu'au contraire c'est elle qui a été victime
de l'agression alliée dans les deux guerres.

L'instabilité résultant de la Première Guerre mondiale avait rendu possible
la Révolution bolchevique de 1917 en Russie, ce qui avait donné naissance
au communisme dans le monde.
Hitler et l'Allemagne ont vu dans le communisme mondial,
avec sa base en Union soviétique, une menace à l'existence même
de la civilisation occidentale et chrétienne, et lui-même et l'Allemagne
se sont lancés dans une lutte à mort contre [cette idéologie].
Loin d'être responsable d'avoir troublé la paix européenne, l'Allemagne
avait été le rempart qui avait empêché la révolution communiste de balayer l'Europe.
Le malheur, c'est que les Etats-Unis et la Grande-Bretagne n'ont pas vu
la Russie communiste du même oeil, ce qui, en fin de compte,
a eu des conséquences désastreuses pour la civilisation occidentale.
L'auteur estime que la Grande-Bretagne et les Etats-Unis se sont engagés
du mauvais côté dans la guerre.


< END>

En 2004, la publication du livre de Jörg Friedrich :
"L'Incendie/L'Allemagne sous les bombes 1940-1945",
avait fait émerger outre-Rhin le concept de "Bomben-Holocaust",
d'Holocauste par les bombes.
Il aura fallu attendre près de soixante années avant que les Allemands
n'évoquent cette période tragique de leur histoire.






study
http://www.priceminister.com/offer/buy/1926437/Friedrich-Jorg-L-incendie-L-allemagne-Sous-Les-Bombes-1940-1945-Livre.html

_________________

Une autre version,
qui n'entend qu'un son,n'entend qu'une cloche.


 

http://www.phdnm.org/crimes-allieacutes.html
avatar
U-47

Nombre de messages : 487
Age : 52
Localisation : Lille Nord
Date d'inscription : 22/03/2009

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum