Le prisonnier Fröhlich fait une découverte.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Le prisonnier Fröhlich fait une découverte.

Message  U-49 le Jeu 6 Aoû - 11:55


Le prisonnier Fröhlich fait une découverte.


Du fond de sa prison, où il est enfermé depuis août 2007 et ne devrait en sortir
qu'en janvier 2016, le révisionniste autrichien Wolfgang Fröhlich,
ingénieur chimiste (spécialiste des questions de désinfection!), 63 ans,
est tombé sur un article qui l'a fait bondir:

- on a oublié les chambres à gaz!

Le Pr Faurisson n'écrivait-il pas, dans son dernier article sur les juifs déportés (17/10),
que "de nos jours, les historiens de 'la destruction des juifs d'Europe'
font de moins en moins de place à la magique chambre à gaz nazie,
une 'arme du crime' jamais examinée ni même vue,
jamais représentée techniquement" ?

Wolfgang Fröhlich nous a fait parvenir la lettre dactylographiée qu'il a adressée
aux auteurs de l'article qu'il venait de lire (merci à Jacqueline Berger pour sa traduction).

L'original de l'article de "Profil" se trouve en ligne ici:

http://www.profil.at/articles/1436/985/377734/vor-75-jahren-zweite-weltkrieg

< START>

PROFIL

Taborstrasse 1-3
A-1020 Vienne
Le 29 septembre 2014

J'ai sous les yeux votre brochure "Profilthema-History, 'Seit 5:45 wird zurückgeschossen'
- Vor 75 Jahren begann der Zweite Weltkrieg" ("Depuis 5h45 ce matin,
nous ripostons aux tirs!" [Phrase de Hitler] -
Il y a 75 ans commençait la Deuxième Guerre mondiale).

Comme les temps ont changé! Après des années d'inqualifiables campagnes
de calomnies voilà que "Profil" publie soudain un texte historique auquel,
avec un peu de bonne volonté, on peut accorder une touche de bon sens !
Et pas seulement cela.
Il a même la hardiesse de laisser de côté, dans un traité concernant
la Deuxième Guerre mondiale, le plus important dogme politico-religieux
de notre époque:

- le prétendu meurtre de masse de 6 millions de juifs dans des chambres à gaz
au Zyklon B durant le régime national-socialiste.

A quoi avez-vous pensé ? Simplement ne pas mentionner les chambres à gaz,
alors qu'il existe des "tonnes de témoignages", comme l'a assuré
la conférence épiscopale autrichienne !
Et "Adolf Hitler a poursuivi la guerre uniquement pour pouvoir continuer
à faire fonctionner les machines de mort d'Auschwitz" - citation (libre)
du professeur d'université Dr. Pelinka dans le quotidien "Die Presse"
un journal dit de qualité...
Certes, il ne manque pas de créatures corruptibles en Autriche.
On ne les reconnaît pas tout de suite parce qu'ils se camouflent sous des toges
et même sous des soutanes !

Le régime national-socialiste avait affaire à un maximum de 3, 5 millions de juifs (*).
On prétend qu'il en serait mort 6 millions.
Mais après la Deuxième Guerre mondiale, plus de 4 millions de juifs
ont réclamé des réparations !
Un calcul manifestement tapé sur la caisse enregistreuse et sanctionné
par des juges corrompus.
Parmi les nombreux menteurs académiques et parjures il en est un dont
les "qualités" morales rejettent tous les autres dans l'obscurité.
Il s'agit du NOTOIRE FAUX EXPERT ASSERMENTÉ le professeur d'université
Dr. Gerhard Jagschitz, connu pour être un historien contemporain
aux compétences scientifiques.

Durant le simulacre de procès politique à l'encontre du commerçant Fritz Rebhandl,
le juge lui demanda son avis sur le fait que certains scientifiques considéraient
comme impossible de pratiquer une extermination d'êtres humains
dans une chambre à gaz alimentée au Zyklon B.

Sa réponse, sous serment, avait été:

"C'est un Zyklon B spécial qui avait été utilisé à cette occasion".

En quoi ce "Zyklon B jagschitzien" différait de l'habituel Zyklon B,
une substance sanitaire couramment utilisée à l'époque, le mystère reste entier.
L'accusé ne se laissa pas convaincre et fut naturellement condamné comme cela
est normal dans une république bananière.
J'étais à cette époque préposé à la défense en tant qu'expert en technologie.
Le tribunal avait réussi à empêcher ma déposition !
Les porteurs de toge craignaient que la vérité ne vînt à la lumière,
ce qui aurait signifié la fin de leur carrière.
Je me souviens du cas du respectable juge viennois, Dr. Hans-Peter Januschke.
Pendant ce temps, les crimes de la justice autrichienne remplissent des dizaines
de milliers de pages de dossiers judiciaires.

Avec mes meilleures salutations
(Ingénieur diplômé Wolfgang Fröhlich)

(*) Cf.: Almanach juif mondial, dans les collections de la Bibliothèque
nationale d'Autriche, mais INTERDIT au public...
< END>

Espérons que cette lettre ne lui vaudra pas un supplément de peine !

On peut lui écrire pour le féliciter à:

D.I. Wolfgang Fröhlich

J.A. Stein, H. Nr. 46484
A-3504 Krems/Stein
(Autriche)

_________________
Entretien avec André Bayle:

http://www.youtube.com/user/Martin1000ans

Sur la tombe du marin
Ne fleurit pas la rose,
Ni le lys sur la vague de l'océan.
Il n'a pour fleurs
Que les mouettes blanches,
Et les larmes brunes
De la fille qui l'aime.

(Poème allemand )
avatar
U-49

Nombre de messages : 500
Age : 51
Localisation : Ile longue
Date d'inscription : 22/08/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le prisonnier Fröhlich fait une découverte.

Message  U-49 le Mer 9 Sep - 12:06

Trois ans de prison de plus pour Wolfgang Fröhlich!!

Dans un message du 2 juillet nous annoncions que le procès de l'ingénieur autrichien
Wolfgang Fröhlich venait d'être fixé, avec seulement 8 jours de préavis, au 9 juillet.
Or voici le terrible verdict rendu ce jour-là.
Merci à notre fidèle traducteur pour son compte rendu:

- START -

Le 9 juillet 2015 le Landgericht de Krems a condamné Fröhlich à 3 ans d'emprisonnement.
Ce sont donc trois années supplémentaires qui s'ajoutent aux dix années auxquelles
il a déjà été condamné pour délits d'opinion.
Il aurait dû être libéré au terme de sa peine le 15 janvier 2016, soit dans six mois.
Avec un total de treize années d'incarcération Fröhlich risque donc de dépasser
le triste record de Horst Mahler, cet autre martyr de l'impitoyable répression antirévisionniste qui a cours dans l'espace germanophone.
Plusieurs des écrits adressés par Fröhlich de sa cellule au chancelier Faymann,
à des autorités, à l'hebdomadaire "Profil" ou à des connaissances,
courriers dans lesquels il écrivait que l'Holocauste n'avait pu se dérouler
comme habituellement affirmé, ont fait partie des chefs d'accusation
portés contre lui
.
La condamnation qui porte donc maintenant la peine d'emprisonnement à un total
de treize années n'a pas été prononcée cette fois pour "négation de l'Holocauste",
mais pour contestation de l'arme indiquée.
   Ainsi donc dans le même temps où le chancelier autrichien Werner Faymann
affirme que les 70.000 immigrants entrés cette année sont des demandeurs
d'asile auxquels on doit répondre positivement pour des raisons humanitaires,
il prône de porter la peine d'emprisonnement d'un citoyen à treize ans au lieu
des dix presque déjà accomplis pour une opinion exprimée dans une lettre
qui lui a été personnellement adressée par le prisonnier.
Ne se révèle-t-il pas ainsi comme étant un impitoyable et glacial persécuteur
politique qui par le biais d'un apparent discours humanitaire en faveur
des demandeurs d'asile cherche en réalité à dissimuler la colonisation de l'Autriche
par des populations étrangères ?

Fröhlich a formulé un appel sur l'issue prévisible duquel on ne se prononcera pas...

- END -

Voici l'adresse du prisonnier:

Monsieur Wolfgang Fröhlich
JVA Stein, H. Nr. 46484
Steiner Landstr. 4
A-3504 Krems/Stein
(Autriche)


14 juin 2015


Frank Brunner résume l'insupportable affaire Fröhlich.


Le Suisse Frank Brunner, qui a déjà personnellement bien des ennuis
avec la justice de son pays, s'est penché sur le sort du prisonnier révisionniste
autrichien Wolfgang Fröhlich, incarcéré depuis 2007 et, avec les renseignements
qu'il a pu réunir, a dressé le résumé des persécutions subies depuis tant d'années
par cet Autrichien inflexible de 63 ans.

On trouvera ce résumé à l'adresse suivante:

http://www.interet-general.info/spip.php?article21657

_________________
Entretien avec André Bayle:

http://www.youtube.com/user/Martin1000ans

Sur la tombe du marin
Ne fleurit pas la rose,
Ni le lys sur la vague de l'océan.
Il n'a pour fleurs
Que les mouettes blanches,
Et les larmes brunes
De la fille qui l'aime.

(Poème allemand )
avatar
U-49

Nombre de messages : 500
Age : 51
Localisation : Ile longue
Date d'inscription : 22/08/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le prisonnier Fröhlich fait une découverte.

Message  U-49 le Jeu 10 Sep - 19:16


12 juin 2015

L'Autrichien W. Fröhlich se bat comme un lion

Nous avons reçu hier, 11 juin, une lettre étonnante du prisonnier révisionniste
autrichien Wolfgang Fröhlich, 63 ans, ingénieur chimiste spécialiste
des questions de désinfection, incarcéré depuis août 2007 pour révisionnisme
(et déjà emprisonné en 2003 et 2004).
Voici cette lettre (traduction rapide):

< START>
(...)
Une chose étrange vient de se produire récemment.
La prison de Stein a reçu du tribunal de Krems la lettre suivante:

<< A l'attention de la prison de Stein.
<< Les lettres envoyées par et à l'ingénieur diplômé Wolfgang Fröhlich
peuvent être transmises.
<< Tribunal de Krems sur Danube
<< Section 10, le 29 mai 2015
<< (signé) J Wittmann.

Dans les lettres mentionnées qui ont été examinées par le tribunal de Krems
et retournées à la prison de Stein se trouve essentiellement ce que je ne cesse
de dire depuis près de 20 ans !
Ce qui jusqu'ici devait être considéré comme un crime d'après le paragraphe 3h
de la Loi d'interdiction, ce qui m'a valu, à ma famille et à moi, deux décennies
de terreur politique et m'a rapporté plus de dix ans de détention peut tout d'un coup
être diffusé avec la bénédiction du tribunal !
Je ne pense pas que Monsieur le Juge Dr.Wittmann veuille soudain prendre part,
par solidarité à mon égard, à mes "infractions"
(...)
< END>

Et W. Fröhlich de nous joindre copie de ses deux dernières requêtes:

1)
Une demande de libération immédiate, dont nous extrayons la phrase suivante
[ici, merci à notre "fidèle traducteur"]:

" Je suis surpris de ce qu'après deux décennies d'accusations et de reproches
ininterrompus contre ma famille et moi la justice autrichienne se décide enfin
à 'tenir compte' des droits de l'homme et des règles de procédure pénale
et à vouloir 'impérativement élucider judiciairement', comme vous l'écrivez,
la nature des délits dont je suis accusé."

2)
Une demande de réexamen de son rapport sur les chambres à gaz au ZyklonB,
demande dans laquelle nous lisons ceci:
"Je demande le réexamen [de mon rapport] par des experts assermentés
dans les domaines de la procédure judiciaire, de la technique de stérilisation par gaz
ou de la chimie technique."

Voici l'adresse de cet héroïque prisonnier (il ne nous dit pas si la date de son 5e
prochain procès-spectacle annoncé en avril a été fixée ou non...):

Monsieur Wolfgang Fröhlich
JVA Stein, H. Nr. 46484
Steiner Landstr. 4
A-3504 Krems/Stein
(Autriche)

_________________
Entretien avec André Bayle:

http://www.youtube.com/user/Martin1000ans

Sur la tombe du marin
Ne fleurit pas la rose,
Ni le lys sur la vague de l'océan.
Il n'a pour fleurs
Que les mouettes blanches,
Et les larmes brunes
De la fille qui l'aime.

(Poème allemand )
avatar
U-49

Nombre de messages : 500
Age : 51
Localisation : Ile longue
Date d'inscription : 22/08/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le prisonnier Fröhlich fait une découverte.

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum