23 février 1930 : assassinat de Horst Wessel .

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

23 février 1930 : assassinat de Horst Wessel .

Message  Vlassov le Lun 23 Fév - 21:00

23 février 1930 :
mort de Horst Wessel.





Horst Ludwig Georg Erich Wessel est né le 9 octobre 1907 à Bielefeld.


Horst Wessel finit ses études secondaires au Lycée de Luisenstadt  
où il obtient son Abitur en février 1926.
Il entre à l’Université Frédéric-Guillaume de Berlin devenue depuis lors
l’Université Humboldt le 19 avril 1926 pour suivre le semestre d’été
de la faculté de droit.
Il y poursuit ses études durant sept semestres successifs jusqu’au mois d’octobre 1929,
date à laquelle il quitte définitivement l’université pour se consacrer à plein temps
aux activités de la SA et du parti.

Au cours de ses études il devient membre des corporations d’étudiant Normannia Berlin
et Alemannia Wien.
Après l’abandon de ses études, il travaille comme chauffeur de taxi et comme ouvrier
dans la construction du métro de Berlin.
Il s’efforce alors de se rapprocher du monde des travailleurs où il tente de convertir
les partisans communistes aux idées du parti national-socialiste.

Horst Wessel entre au Parti national-socialiste des travailleurs allemands -NSDAP:
le 7 décembre 1926 avec le numéro de matricule 48434.
Il rejoint en même temps la Sturmabteilung au sein du Sturm 2
subordonné à la SA-Standarte I dans le quartier berlinois de Bötzow.



Ses premières activités s’apparentent à celles qu’il menait auparavant,
à savoir assurer le service ,notamment le service d’ordre, mais pas seulement,
au cours des manifestations et meetings organisés par le parti.

De 1926 à 1928, Horst Wessel évolue progressivement au sein des unités locales
de la SA agissant essentiellement dans les quartiers centraux de Berlin.

A cours de cette période il impressionne suffisamment le parti par sa motivation
et son engagement pour attirer l’attention de Joseph Goebbels qui a été nommé
par le NSDAP responsable de la conquête de Berlin.  
Goebbels et Wessel se rencontreront à plusieurs reprises par la suite dans le cadre
notamment des activités de propagande de la SA dans les quartiers ouvriers de Berlin.
Cette raison semble avoir justifié son envoi à Vienne de janvier à juillet 1928
pour suivre une formation sur les Hitlerjugend ainsi que sur les méthodes
tactiques et l’organisation du parti, alors qu’à Berlin les groupes en uniforme
étaient interdits par le gouvernement de la République de Weimar,
dans une vaine tentative de réduire les violences et les combats de rues
entre SA et groupuscules socialistes et communistes.

Suite à la levée de cette interdiction en mars 1928, les SA de Berlin connaissent
une réorganisation qui vit la réaffectation de Horst Wessel au Sturm 1

Alexanderplatz de la SA-Standarte IV responsable du nord et du centre de Berlin.

Le 1 mai 1929, Horst Wessel est nommé chef du SA-Trupp 34
responsable du quartier ouvrier de Friedrichshain où il réside.



C’est au début de l’année 1929 que Horst Wessel écrit le poème
portant initialement le titre Die Fahne hoch, die Reihen dicht geschlossen,
qui est publié le 23 septembre dans un supplément du journal
du NSDAP, Der Angriff.

C’est ce poème qui, mis en musique sur l’air d’un ancien chant populaire de marins,
deviens le Horst-Wessel-Lied après la mort de son auteur,
et est adopté comme hymne officiel du parti.



À cette époque, l’Alexanderplatz est le centre de la vie nocturne berlinoise
et fait partie du territoire de l’unité de Wessel.
Le quartier est une forteresse du Parti Communiste Allemand
(Kommunistische Partei Deutschlands-KPD) et du Roter Frontkämpferbund-RFB
(Fédération des combattants du front rouge), organisation interdite,
mais toujours actives dans les quartiers tenus par les communistes.
Le quartier est également un haut lieu de la criminalité et de la prostitution de Berlin.

Au final, ce quartier représente typiquement ce que les nationaux-socialistes
souhaitent combattre à Berlin.
C’est pour ces raisons que Wessel se fait un devoir d’écumer les bars et cafés de la place
et du Scheunenviertel adjacent pour y tenir des débats et recruter de nouveaux partisans.
Il y connait un certain succès notamment en retournant un grand nombre
de jeunes communistes, bâtissant ainsi sa réputation auprès des groupes
d’activistes communistes du quartier.

Pour les rouges Wessel est l’homme à abattre.

Tel que l’a établi le procès du mois de septembre 1930, le groupe principal qui a quitté
le Café Bär ce 14 janvier 1930, comprend les frères Max Jambrowski, Walter Jambrowski
et Willi Jambrowski, l’ouvrière Else Cohn ainsi qu’un nombre indéterminé d’individus,
tous membres ou sympathisants du KPD.
Max Jambrowski envoya un dénommé Walter Junek, au Café Galsk
au coin de la Mulackstraße et de la Gormannstraße,
quartier général du 3e groupe de garde (3.Bereitschaft),
pour rallier Erwin Rückert et Albrecht Höhler, respectivement chef et adjoint
de ce groupe de garde, tous deux connus pour être des criminels possédant une arme.

Tous se rendent en groupes dispersés au 62 de la Große Frankfurter Straße
qui se trouve à une vingtaine de minutes à pied et où se trouve Horst Wessel
en compagnie d’Erna Jänicke et de l’une de ses amies, Klara Rehfeld.
Pendant que les autres faisaient le guet, Cohn, Rückert, Höhler et Walter Jambrowski
entrent dans l’appartement d’Elizabeth Salm et se rendirent dans la cuisine
où ils furent rapidement rejoints par le camarade Joseph Kandulski.

Après avoir chargé leurs armes, Rückert et Höhler accompagnés de Kandulskise
placèrent devant la porte de la chambre de Wessel et frappèrent. Wessel,
qui attendait la visite de l’un de ses camarades SA, Richard Fiedler ouvre.
Immédiatement après lui avoir crié de mettre les mains en l’air,
Albrecht Höhler fit feu directement dans le visage de Wessel qu’il atteint à la mâchoire.
Le groupe fait ensuite irruption dans la chambre pour la fouiller à la recherche
de documents de propagande et de l’arme de Wessel qu’ils trouvent rapidement
dans une armoire.

Horst Wessel est évacué vers le service des urgences de l’hôpital Saint-Joseph
de Friedrichshain (aujourd’hui hôpital de Friedrichshain) vers 22h50.
Il y subit une opération d’urgence jusqu’à 0h45.

La police criminelle note cependant dès le 15 janvier,
que l’état de l’intéressé serait sans espoir.

Horst Wessel est soigné pendant cinq semaines.

Vers le milieu du mois de février, son état se dégrade cependant compte tenu
de son état de faiblesse.
Horst Wessel succombe finalement le 23 février 1930
des suites d’une infection du sang.


Hoehler est condamné à six ans et un mois de prison,
en 1933 il est tué par un commando SA, lors d’un transfert.

Die Fahne hoch  devint en mars 1930 l’hymne du NSDAP,
ainsi que l’hymne national secondaire de 1933 à 1945.
Un film de propagande, Hans Westmar, est réalisé en 1933
en tirant partie de l’histoire de Wessel.

Depuis 1945, selon l’article 86a du Code pénal allemand, le Horst-Wessel-Lied
fait partie des signes d’organisations anticonstitutionnelles dont l’interprétation
et la diffusion est interdite.
Cette interdiction, qui découle directement du Procès de Nuremberg,
concerne aussi la mélodie.
Ainsi, même avec d’autres paroles, ce chant reste tout aussi illégal.



Joseph Goebbels organise les funérailles du jeune SA assassiné,
y prononce l’oraison funèbre lors de l’inhumation au cimetière St Nikolai,
le 1er mars 1930.
Horst Wessel devient dès lors une figure sacrée, le premier « martyr »
du national-socialisme, un exemple à suivre pour tous les jeunes.
Sa tombe devient un lieu de pèlerinage, jusqu’en 1945
ou son nom est effacé du monument.




En aout 2013, la tombe de Horst Wessel est définitivement rasée (ici) !











Source :  study



http://la-flamme.fr/category/non-classe/

_________________

Les mites font des trous dans votre cerveau.
Combattez cette vermine.
Soyez anti ces mites !
avatar
Vlassov

Nombre de messages : 471
Age : 29
Localisation : Sibérie
Date d'inscription : 01/01/2014

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum