6 janvier 1412 : naissance de Sainte Jeanne d’Arc.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

6 janvier 1412 : naissance de Sainte Jeanne d’Arc.

Message  Vlassov le Mar 6 Jan - 14:33


6 janvier 1412 :
naissance de Sainte Jeanne d’Arc.




« Messire Dieu premier servi »


Jeanne d’Arc née le 6 janvier 1412 dans la ferme familiale  
attenante à l’église de Domrémy, village situé aux marches de la Champagne,
du Barrois et de la Lorraine.


Fille de Jacques d’Arc et d’Isabelle Romée,
elle fait partie d’une famille de cinq enfants :

- Jeanne, Jacques, Catherine, Jean et Pierre.



Jeanne (ou « Jeannette », comme on l’appelait à Domrémy où elle grandit)
est décrite par tous les témoins comme très pieuse ; elle aime notamment
se rendre en groupe, chaque dimanche, en pèlerinage à la chapelle de Bermont
tenue par des ermites garde-chapelle, près de Greux, pour y prier.
Les témoignages de ses voisins lors de ses futurs procès rapportent qu’à cette époque,
elle fait les travaux de la maison (ménage, cuisine), du filage de la laine et du chanvre,
aide aux moissons ou garde occasionnellement des animaux quand c’est le tour
de son père.

Les réponses qu’elle fait à ses juges, conservées dans les minutes de son procès,
révèlent une jeune femme courageuse, dont le franc-parler et l’esprit de répartie
se tempèrent d’une grande sensibilité face à la souffrance et aux horreurs de la guerre,
comme devant les mystères de la religion.

À treize ans, Jeanne entend dans le jardin de son pèreles voix célestes
des saintes Catherine et Marguerite et de l’archange saint Michel
lui demandant d’être pieuse, de libérer le royaume de France de l’envahisseur
et de conduire le dauphin sur le trône.
Ses expériences mystiques se multiplient à mesure que les troubles dans la région
augmentent mais, effrayée, elle ne les révèle à son cousin, Durand Laxart
qu’à l’âge de 16 ans.



Jeanne d’Arc ayant la vision de l’archange saint Michel
Toile d’Eugène Thirion (1876)


Après beaucoup d’hésitations, son cousin l’emmène, sans permission parentale,
rencontrer Robert de Baudricourt, capitaine de Vaucouleurs,
forteresse voisine de Domrémy.
Elle demande audience à Robert de Baudricourt en vue d’obtenir de lui la lettre
de crédit qui lui ouvrirait les portes de la Cour.
Le seigneur local la prend pour une affabulatrice ou une illuminée et conseille Laxart
de ramener sa nièce chez ses parents avec une bonne gifle

L’année suivante, Jeanne finit par être prise au sérieux par Baudricourt
après qu’elle lui a annoncé par avance la journée des Harengs et l’arrivée concomitante
de Bertrand de Poulengy, jeune seigneur proche de la maison d’Anjou
et de Jean de Novellompont, dit de Metz.

Baudricourt lui donne une escorte de six hommes, liés à Yolande d’Aragon :

- les deux écuyers Jean de Metz et Bertrand de Poulengy qui resteront fidèles à Jeanne
tout au long de son aventure, ainsi qu’un courrier, le messager royal
Colet de Vienne
, chacun accompagné de son serviteur (Julien
et Jean de Honnecourt ainsi que Richard L’Archer).

Avant son départ pour le royaume de France, Jeanne se recueille dans l’ancienne église
de Saint-Nicolas-de-Port, dédiée au saint patron du duché de Lorraine.





Source :  study



http://la-flamme.fr/category/non-classe/








_________________

Les mites font des trous dans votre cerveau.
Combattez cette vermine.
Soyez anti ces mites !
avatar
Vlassov

Nombre de messages : 471
Age : 29
Localisation : Sibérie
Date d'inscription : 01/01/2014

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum