Evacuation des juifs de Pologne

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Evacuation des juifs de Pologne

Message  Mr Klein le Jeu 22 Jan - 18:07

Aucune enquête sérieuse.

J'ajoute que si,aujourd'hui,les fanatiques de la Mémoire parlent de 280 000 juifs de Pologne
après la guerre,ce n'est pas sur le fondement de recherches statistiques sérieuses,mais
parce qu'un nombre très proche était arrivé en Israel entre 1945 et 1956.
Dans son ouvrage, ainsi, Raul Hilberg consacre près de quatre pages aux "assassinés"
de Pologne.
Mais il ne cite aucune étude qui aurait été effectuée sur le terrain après-guerre.
Pour parvenir à 3 millions de victimes,il s'appuie tout d'abord sur le fameux
" Rapport Korherr" (statisticien allemand qui,en 1942 ,avait été chargé
par Himmler d'étudier les mouvements de population juive dans l'Europe occupée)
en partant du principe que,dans ce document interne,le terme "évacuations" était
un euphémisme utilisé pour "extermination".(!)
Puis,sur la base de rapports d'activité découverts dans les archives du RSHA,il invoque
les "fusillades à ciel ouvert" qui auraient fait,selon lui,600 000 victimes (p.1040).
600 000 victimes fusillées puis enterrées,ça laisse des traces. Du moins cela devrait...
Mais R.Hilberg s'en moque,pas une seule de ses références ne mentionne un rapport
de fouilles qui auraient été organisées après la guerre.


Il en conclut qu'en Pologne:

"le nombre des survivants et des morts pour des causes
étrangères à l'Holocauste n'a pas pu dépasser 400 000"
.(p.1041)

Par la suite,il fut facile de dire:

"278 000 émigrants après 1945,cela fait donc 280 000 survivants
(+ 120 000 morts pour d'autres raisons que l'"Holocauste")...


Des juifs qui n'avaient pas été gazés à Auschwitz.

Dans sa livraison d'octobre 2008 ,Fax de Jérusalem
et du monde juif nous apprend que:

" dans le cimetière chrétien de Ksiazenice ,en Pologne ,se trouve une tombe collective contenant les corps de 45 personnes."

Il s'agit d'internés à Auschwitz morts pendant l'évacuation du camp par les Allemands,
début janvier 1945
. L'auteur précise:

"Suite à une première recherche dans les Archives du Musée d'Auschwitz,il s'est avéré
que 26 des victimes enterrées à Ksiazenice étaient des juifs d'Allemagne,de Tchécoslovaquie,
de France,de Hollande,de Pologne et de Hongrie."
1)

Bien que ces juifs aient été déportés à Auschwitz et ne soient pas revenus,
"ils sont morts pendant l'évacuation" et n'ont donc pas été assassinés dans le cadre
d'un génocide planifié.


Un juif secrétaire de direction à Auschwitz.

La suite de l'article nous apprend que sur ces 26 malheureux déportés,16 ont finalement
été identifiés.
Parmi eux figure David Pastel ,juif polonais devenu français par naturalisation,
arrêté en 1941 et arrivé à Auschwitz le 30 juillet 1942.Là il fut:

"transféré au sous-camp d'Auschwitz du nom de Günthergrube où il a occupé l'emploi
de secrétaire du commandant du camp,Ludwig Wörl qui a été reconnu en 1963 par
Yad Vashem comme "Juste parmi les Nations"
pour son aide aux prisonniers de ce camp."
(Id)

Je passerai rapidement sur le fait qu'un "Juste parmi les Nations"
ait été commandant d'un sous-camp d'Auschwitz.

On s'attendait à en trouver partout sauf là!

Mais l'important est ailleurs:la biographe de Primo Levi,Myriam Anissimov,
prétend que dans la hiérarchie du camp:

"le Juif se trouvait au bas de l'échelle" (2)

L'histoire officielle ajoute que:

"les juifs déportés étaient considérés comme des bêtes et astreints aux travaux
les plus rebutants".


Le texte ci-dessus témoigne du contraire :

- à Auschwitz,un juif pouvait devenir secrétaire d'un commandant.
Exception ? Non.
Je rappelle qu'à Birkenau,Szyman Laks devint chef de l'orchestre
du camp des hommes.

De son côté,l'ancien déporté André Rogerie raconte que lors de son transfert
de Dora vers Birkenau ,le chef de son wagon était un "juif polonais médecin"
(qui,fort et solide dans ce wagon bondé de malades,se fit "une place pour dormir à coups
de sabots de bois") 3)

Plus loin,il précise qu'à l'hôpital de Birkenau,il eut:

"affaire à trois médecins français et un autre belge,tous juifs et fort gentils" (p.70)

il nous apprend également :

"qu'un "jeune juif polonais occupait la place de surveillant des pompes à eau du camp" (p.81)

Là comme ailleurs,l'histoire vraie des camps reste à écrire.

Sachant qu'il faut noircir encore et toujours les "nazis",
Fax de Jérusalem et du monde juif précise que:

"David Pastel est mort assassiné par un SS nommé Erwin.Sur quoi s'appuie-t-il ?
Sur les déclarations d'un seul témoin oculaire anonyme!
Il précise ensuite que L.Wörl voulut traîner cet Erwin en justice,mais qu'il n'a pas pu,
faute de...témoins.
Bref,le meurtre de David Pastel,juif resté trois ans à Auschwitz sans être gazé
et en ayant occupé un poste de secrétaire de Direction,n'a aucun début de preuve.
Tout ce que l'on peut dire,c'est qu'il est tombé lors de l'évacuation du camp .

Sources: 1) ( Fax de Jérusalem et du monde juif,n°376,24 octobre 2008,
p.14,col.C)

2) ( Le Magazine,janvier-mars 2002,p.17,col.B)

3) ( André Rogerie, Vivre,c'est vaincre (Hérault-Editions,1990),p.59

4) ( Idem.,p.61)


Les enfants juifs d'Auschwitz évacués.

On nous dira que le cas de ces 26 déportés est une exception. sans aucune
portée générale.
C'est faux!

Lorsque le 11 avril 1945,les Américains libérèrent le camp de Buchenwald,
ils trouvèrent 1 000 enfants juifs[/b] dans la baraque n° 66.[/b].

Aussitôt,ils câblèrent à l'OEuvre de Secours aux Enfants à Genève :

"Avons trouvé un millier d'enfants juifs à Buchenwald.
Prenez des mesures pour les évacuer sans délai"
(1)

Pris en charge,plusieurs centaines d'entre eux furent conduits par train spécial
vers la France.

Le 9 juin,la presse française annonça leur arrivée sur le territoire,parlant
d'"enfant de Buchenwald" .Le quotidien Les Nouvelles du Matin
lança:

"Voilà ceux que le 4 avril l'avance américaine a sauvé d'un camp d'extermination
sur laquel ils étaient dirigés"
(2)

Ainsi voulait-on faire croire que les "nazis" amenaient ces petits juifs dans
un camp d'extermination,pour les y gazer bien entendu.

Or,si l'on accepte la thèse officielle,c'est le contraire qui était vrai.

En compagnie d'environ 60 000 autres détenus,ces enfants juifs avaient été évacués
6 mois plutôt du camp....d'Auschwitz .
Début mars,ils étaient arrivés à Buchenwald où ils avaient été logés dans la baraque 66.

On comprend la gêne des fanatiques de la Mémoire.
Tout,dans l'histoire de ces enfants,contredit la thèse officielle:
déportés,et peut-être nés à Auschwitz ,ils n'ontpas été gazés.
Evacués vers Buchenwald,ils n'ont pas été abandonnés à leur sort.
Comment,après cela,croire que les Allemands avaient planifié un "Holocauste",
en commençant de surcroît par les bouches inutiles ?

Sources:
1) ( Réf: Judith Hemmendinger, Les enfants juifs de Buchenwald ,
(éditions:Pierre-Marcel Favre,1984,p.13)

2) (Réf:Les Nouvelles du Matin,9 juin 1945,article intitulé:
"Un convoi d'enfants est arrivé hier venant de Buchenwald"




Robert Nant:né à Buchenwald.

Les petits juifs de Buchenwald ont peut-être connu Robert Nant.
Cet agent d'entretien aujourd'hui sexagénaire a une particularité:il est né à.....Buchenwald
d'une résistante déportée.
Sa mère n'a donc pas été avortée,elle a pu le mettre au monde et il a reçu les soins
suffisants pour vivre.Un de plus...

Un "pillard" très particulier

Une toile d'Isaac van Ostade intitulée :

"Paysans déchargeant un chariot de foin" exposée au musée
d'Ijsselstein (Pays-Bas) a fait l'objet, en 2007 ,d'une demande de restitution.
Elle appartenait à Joseph et Anna Jaffe,juifs britanniques installés à Nice.
Joseph mourut en1934 et sa veuve en 1942.
A sa mort,le régime de Vichy plaça la collection sous la tutelle d'un administrateur et,
l'année suivante,la toile fut vendue contre l'avis des héritiers.
La suite est intéressante.On lit:

"L'oeuvre de van Ostade avait été achetée par "une certaine Mme Bonfils" et
deux mois plus tard par le maréchal Hermann Göring
,qui pillait l'Europe occupée
pour créer un immense musée" [/i] 1)

Un "pillard" qui achète...Comprenne qui pourra.

L'article s'achève ainsi:

" Après la guerre,l'oeuvre avait été transportée de Munich vers les Pays-Bas,
et s'était retrouvée dans un musée d'Ijsselstein (centre des Pays-Bas)"
(Id)

"....avait été transportée de Munich vers les Pays-Bas..." :

Formule volontairement floue qui masque le fait qu'après la capitulation
du Reich,des individus ont tout simplement volé la toile (en Allemagne) et l'ont
probablement revendue à des amateurs aux Pays-Bas.

Les "pillards" ne sont donc pas du côté habituellement désigné.

Les pillages soviétiques.

Une autre histoire,d'ailleurs vient le démontrer:celle du baron juif hongrois
Ferene Harvany et de deux de ses tableaux (il en avait entre 750 et 800):

"L'Origine du monde" et "Femme nue couchée" de Gustave Courbet.

Dans Fax de Jérusalem et du monde juif ,on lit:

"La première loi antisémite (hongroise) promulguée par le gouvernement pronazi
de l'amiral Horthy date de 1938 .D'autres suivent,plus cruelles,
jusqu'à celles de 1942 qui préparent l'expropriation des biens juifs.
Au même moment,l'aviation soviétique bombarde pour la première fois Budapest,
capitale d'un Etat ennemi.
Harvany décide d'entreposer ses biens les plus précieux dans les caves des principales
banques de Budapest.
Deux amis chrétiens prêtent leurs noms.
En septembre 1942 , "L'Origine du monde" rejoint les sous-sols de la banque commerciale
hongroise,'La femme nue couchée" ceux du Crédit général de Hongrie."
*

*Voir:(Fax de Jérusalem et du monde juif ,n° 362,26 octobre 2007,p.12,col.B et C)

Certes,F.Hatvany a utilisé deux hommes de paille pour entreposer ses tableaux
dans des banques.
Mais le texte ne laisse guère de place au doute:il a choisi de mettre en sûreté ses biens
non pour les soustraire aux antisémites qui auraient pu venir piller son domicile,mais pour
les protéger des bombes (ici soviétiques).

Cela dit,voyons la suite,le10 mars 1944,les armées allemandes pénétrèrent en Hongrie.
La grande déportation des juifs hongrois suivit peu après "Le baron et sa famille"
purent se cacher et,ainsi "échapper aux rafles"(Id)
Au printemps 1945,lui et les siens rentrèrent à Budapest.
Là,il s'aperçut que "tous les tableaux avaient disparus y compris ceux qui étaient
dans les caves des banques"

Encore un "pillage" du Goering ? Non,
"Fax de Jérusalem et du monde juif précise:1)

"il semble établi que si les nazis n'ont pas perquisitionné les banques de Budapest,
il est à l'inverse certain que,après la prise de la ville par l'Armée rouge,les 16 et 17 janvier1945,
une commission militaire russe a visité les banques et a emporté tout ce qui lui paraissait
avoir de la valeur.
Plusieurs rapports hongrois témoignent du caractère méthodique de ces opérations,conduites
par un certain colonel Susmanovich.
Que s'est-il passé alors ? Il est difficile de reconstituer le trajet de chaque oeuvre dans le chaos
de l'après-guerre.
"L'Origine du monde",prise par les soviétiques et non par les nazis,a pu être rachetée par
Ferene Hatvany à l'été 1946,dans des circonstances peu claires.
Pour "La femme nue couchée",deux hypothèses se présenteront:Soit la toile a été prise par
les nazis,soit,le plus probable,elle a été emportée par les Soviétiques et embarquée dans
un train,une chose est sûre,désormais,peu après la fin des combats,la toile a été donnée
décadrée par des soldats de l'Armée rouge à un médecin d'un village slovaque,en paiement
de soins qu'il avait prodigués à des blessés.
Ce médecin l'a conservée chez lui,près de Bratislava,et a raconté à ses enfants comment
il était rentré en possession de l'oeuvre."
(Id,pp.12-13).

Finalement,la toile a été restituée aux héritiers de F.Hatvany.C'était en 2005.
Cette histoire démontre qu'en Hongrie,les "pillards" n'ont pas été les Allemands,mais bien
les Soviétiques.


[b]Source
Fax de Jérusalem et du monde juif,n° 367, 26 octobre 2007,p.12,col.B et C)


Comportement allemand en France.


Dernière édition par Mr Klein le Ven 23 Jan - 13:53, édité 1 fois
avatar
Mr Klein
Admin
Admin

Nombre de messages : 880
Age : 70
Localisation : Caluire (Rhône)
Date d'inscription : 15/08/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Evacuation des juifs de Pologne

Message  Mr Klein le Ven 23 Jan - 12:02

++++


Dernière édition par Mr Klein le Ven 23 Jan - 12:58, édité 1 fois
avatar
Mr Klein
Admin
Admin

Nombre de messages : 880
Age : 70
Localisation : Caluire (Rhône)
Date d'inscription : 15/08/2008

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum