L'historien Raul Hilberg nous dit:

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

L'historien Raul Hilberg nous dit:

Message  Lucien le Ven 31 Oct - 11:07

Je citerai cette réponse de l'historien Raul Hilberg ,parue dans le "Nouvel Observateur" du 3/9 juillet 1982:

"Je dirai que, d'une certaine manière, Faurisson et d'autres, sans l'avoir voulu, nous ont rendu service. Ils ont soulevé des questions qui ont eu pour effet d'engager les historiens dans de nouvelles recherches. Ils ont obligé à rassembler davantage d'informations, à réexaminer les documents et à aller plus loin dans la compréhension de ce qui s'est passé. Je suis toujours à la recherche de nouveaux documents.
(La contestation de l'existence) des chambres à gaz, c'est évidemment l'accusation la plus terrible. Les gens qui les ont construites et qui ont opéré dans les camps ont pris soin de ne rien laisser deriière eux après la guerre. Ils savaient qu'on leur demanderait justice, puisque c'est principalement par ce moyen que s'est opérée l'extermination."


C'est quand même un grand esprit,votre avis sur ce texte?

_________________
Le train sifflera 3 fois!
avatar
Lucien
Modérateur
Modérateur

Nombre de messages : 248
Age : 66
Localisation : Cote de bourg
Date d'inscription : 22/08/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'historien Raul Hilberg nous dit:

Message  Mr Klein le Ven 31 Oct - 18:14

Le voici mon avis avec sources à la clée mon cher Lucien.

Autres "détails" sur les écrits de Raul Hilberg,bonne lecture:

En 1961, Raul Hiberg,le premier des historiens de "l'Holocauste",
"le pape" de la science exterminationniste,publia la première version
de son oeuvre majeure, The Destruction of the European Jews.

Il y exprima doctoralement la thèse suivante:

"Hitler avait donné des ordres en vue du massacre organisé des juifs
et tout s'expliquait à partir de ces ordres".


Cette façon de présenter la marchandise allait faire un fiasco.
Les révisionnistes demandant à voir ces ordres,Hilberg fut contraint
d'admettre que ceux-ci n'avaient jamais existé....

De 1982 à 1985,sous la pression des mêmes révisionnistes demandant
à voir à quoi avaient bien pu ressembler la technique des magiques chambres à gaz
homicides,il fut amené à revoir sa première présentation du produit holocaustique.

En 1985, dans l'édition "revue et définitive" du même ouvrage,au lieu
de se montrer affirmatif et cassant avec le lecteur ou le client,il chercha à circonvenir ce dernier par toutes sortes de propos alambiqués faisant appel
à son goût supposé pour les mystères de la parapsychologie et du paranormal.
Il lui exposa l'histoire de la destruction des juifs d'Europe sans faire appel le moins
du monde à un ordre quelconque,ni de Hitler ni d'un autre ,d'exterminer les juifs.
Il expliqua tout par une sorte de mystère diabolique:

"spontanément les bureaucrates allemands s'étaient donné le mot pour tuer
les juifs jusqu'au dernier".
"D'innombrables responsables au sein d'une vaste machine administrative" *
concoururent à l'entreprise exterminatrice par suite d'un "mécanisme" (mechanism)
et cela sans "pré-établi" (basic plan) (p.153) ces bureaucrates créèrent ainsi
un climat qui leur permit d'écarter progressivement le modus operandi
du formalisme écrit" (p.154)**
il y eut des "accords implicites et généralisés entre fonctionnaires aboutissant
à des décisions prises sans ordres précis ni explications"; ***
"cela avait été une affaire d'état d'esprit,de compréhension tacite,de consonance
et de synchronisation" ****
"il n'y eut pas d'agence unique en charge de toute l'opération"; *****
il n'y eut "aucun organisme central chargé de diriger et de coordonner
à lui seul l'ensemble du processus"
******(p.55).

Bref,selon R.Hilberg,cette extermination concentrée avait bien eu lieu
mais sans qu'il fût possible de vraiment le démontrer avec des documents
spécifiques à l'appui...

Deux ans auparavant,en février 1983,lors d'une conférence donnée
à l'Avery Fischer Hall de New York,il avait présenté cette thèse,étrangement fumeuse,sous la forme suivante:

"Ce qui commença en 1941 fut un processus de destruction sans plan pré-établi,
sans organisation centralisatrice d'une quelconque agence.
Il n'y eut pas de schéma directeur et il n'y eut pas de budget pour les mesures
de destruction.
Ces mesures furent prises pas à pas,un pas à chaque fois.
Ainsi se produisit non tant la réalisation d'un plan qu'une incroyable rencontre
des esprits, une consensuelle transmission de pensée réalisée par une vaste bureaucratie"
. *******


*: "countless decision makers in a far-flung bureaucratic machine"

**:"created an atmosphere in which the formal,written word could gradually be abandoned as
a modus operandi"

***:"basic understanding of officials resulting in decisions not requiring orders or explanations"

****:"it was a matter of spirit,of shared comprehension,of consonance and synchronization"

*****:"no one agency was charged with the whole operation"

******:"no single organization directed or coordinated the entire process"

*******:"What began in 1941 was a process of destruction not planned in advance,not
organized centrally by any agency.
There was no blueprint and there was no budget for destructive measures.
They were taken step by step,one step at a time.
Thus came about not so much a plan being carried out,but an incredible meeting of minds,
a consensus-mind reading by a far-flung bureaucracy."

Cette vaste entreprise de destruction s'était produite,magiquement,
par télépathie et par l'opération diabolique du génie bureaucratique "nazi".

On peut dire qu'avec Raul Hilberg ,la science historique s'est ainsi
faite cabalistique ou religieuse.

Serge et Beate Klarsfeld ,de leur côté,ont voulu s'engager
dans cette même voie de la fausse science en faisant appel au pharmacien
Jean-Claude Pressac .

Pendant plusieurs années le malheureux a cherché à vendre le produit frelaté
sous une forme pseudo-scientifique mais,découvrant l'imposture,J.C Pressac avait,en 1985 opéré un complet retournement et admis que,
tout compte fait,le dossier de "l'Holocauste" était "pourri" et tout juste bon "pour les poubelles de l'Histoire",tels étaient ses propres mots.

La nouvelle allait être "tenue cachée" pendant cinq ans et ne fut révèlée
qu'en 2000
à la fin d'un ouvrage de Valérie Igounet ,autre vendeuse
de Shoah et auteur d'une Histoire du négationnisme en France (Ed.Seuil,p.652).*

*:La capitulation de Jean-Claude Pressac dans l'ouvrage de
Valérie Igounet:
Histoire du négationnisme en France (éd.du Seuil,2000,p.652),je cite:

"(....) exagération,ommission et mensonge caractérisent la majorité des récits
de cette période.Le discrédit unanime et sans appel dont sont frappés les écrits
communistes ne peut que déteindre sur une expérience concentrationnaire viciée
par leurs idées et l'annihiler.
Peut-on redresser la barre?Il est trop tard.Une rectification générale est
humainement et matériellement impossible.
Tout changement historique entraîne une dévalorisation de cette mémoire fixe
et présentée comme définitive.
Or,de nouveaux documents surgiront inévitablement et boulverseront de plus
en plus les certitudes officielles.
La forme actuelle,pourtant triomphante,de la présentation de l'univers des camps
est condamnée.Qu'en sauvera-t-on?.Peu de choses.
En effet,magnifier l'univers concentrationnaire revient à résoudre la quadrature
du cercle, à transmuter le noir en blanc.La conscience des peuples n'aime pas
les histoires tristes.
La vie d'un zombi n'est pas "porteuse",d'autant que la douleur subie a été ensuite
explotée et monnayée:décorations,pensions,postes,influence politique.
On ne peut à la fois être victime et privilégié,voire bourreau à son tour.
De tous ces faits,terribles parce qu'ayant provoqué la mort de femmes,d'enfants
et de vieillards,ne survivront que ceux établis.Les autres sont destinés
aux poubelles de l'Histoire".




Edifiant tout ça!non? study scratch

_________________
L'autre Histoire.
"Qui n'entend qu'une cloche, n'entend qu'un son"


http://sansconcessiontv.org/
https://www.youtube.com/channel/UCtjSBBjPhyKMp2FzNnXJ_Nw/videos
http://robertfaurisson.blogspot.it/2014/12/une-grande-dame-allemande-ouvre-la.html
avatar
Mr Klein
Admin
Admin

Nombre de messages : 880
Age : 70
Localisation : Caluire (Rhône)
Date d'inscription : 15/08/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'historien Raul Hilberg nous dit:

Message  texas hill le Ven 31 Oct - 19:21

Bon , une fois de plus , Klein , copie colle un post de Roro ( c'est le même ) sur le forum de France en Guerres ,
le 9 octobre 2008 à 14h 46 , ce qu'il se garde bien de signaler
( France en Guerres , que je consulte souvent , suscite le meme genre de debats , et dans le meme esprit qu'ici )

http://forumfrance-en-guerres.xooit.fr/t866-Nul-n-est-parfait.htm?start=225

Inutile de dire que le denommé Roro ( Klein ) est coutumier de revomir des textes negationnistes , a telle enseigne que , sur le même sujet , il s'est fait rappeler à l'ordre par l' Admin dudit site , c'est dire !

Alors discuter à partir de ces élucubrations ............sinon pour faire remarquer à Klein que la citation est de Pressac et non de Valerie Higounet qui l'avait interviewé 5 ans avant
avatar
texas hill

Nombre de messages : 123
Age : 50
Localisation : Cannes (06)
Date d'inscription : 27/09/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'historien Raul Hilberg nous dit:

Message  Mr Klein le Sam 1 Nov - 0:54

[quote="texas hill"]Bon , une fois de plus , Klein , copie colle un post de Roro ( c'est le même ) sur le forum de France en Guerres ,
le 9 octobre 2008 à 14h 46 , ce qu'il se garde bien de signaler
( France en Guerres , que je consulte souvent , suscite le meme genre de debats , et dans le meme esprit qu'ici )

http://forumfrance-en-guerres.xooit.fr/t866-Nul-n-est-parfait.htm?start=225

Inutile de dire que le denommé Roro ( Klein ) est coutumier de revomir des textes negationnistes , a telle enseigne que , sur le même sujet , il s'est fait rappeler à l'ordre par l' Admin dudit site , c'est dire !
Ah bon! alors le "rappel à l'ordre" mais tu "oublies de dire parce que Roro avait cité
les "âneries" des zistoriens du forum beige,que l'Admin a supprimé,rien à voir avec ce que ton esprit tordu essaye de nous faire croire !

Alors discuter à partir de ces élucubrations ............sinon pour faire remarquer à Klein que la citation est de Pressac et non de Valerie Higounet qui l'avait interviewé 5 ans avant[/quote
Pas un mot sur Hilberg,Pressac et Higounet,juste des petits crachats,les lecteurs
auront compris....

_________________
L'autre Histoire.
"Qui n'entend qu'une cloche, n'entend qu'un son"


http://sansconcessiontv.org/
https://www.youtube.com/channel/UCtjSBBjPhyKMp2FzNnXJ_Nw/videos
http://robertfaurisson.blogspot.it/2014/12/une-grande-dame-allemande-ouvre-la.html
avatar
Mr Klein
Admin
Admin

Nombre de messages : 880
Age : 70
Localisation : Caluire (Rhône)
Date d'inscription : 15/08/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'historien Raul Hilberg nous dit:

Message  texas hill le Sam 1 Nov - 2:29

Mais non , Roro , pardon, Klein
Lis bien ce qu'ecrit Admin de FEG , ou tu as l'air trés à l'aise , et dis moi si c'est pour " les aneries des historiens " ......tu nies même l'evidence !

Maintenant sache que ,( si tu interesses les gens de ce forum ), connaissant ton parcours et tes intentions , je ne me hasarderai plus à te repondre ......Prends le comme tu veux .et retourne japper dans ta niche !

-----------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------
Admin
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 08 Oct 2007
Messages: 2 901
Localisation: Avignon

Posté le: Mer 15 Oct - 12:57 Sujet du message: Nul n'est parfait...
Bon Roro, il va falloir que je rétablisse un peu les choses sur ce forum qui est destiné à "La France en guerres au XX° Siècle".
Au fil de tes messages, on est bien obligé de se rendre compte que ta seule motivation porte sur la question des "Chambres à Gaz", de la Shoah et de savoir si oui ou non... etc... etc... Tu nous montre une photo qui ne veut strictement rien dire ! Et pour en finir, je dirai que tout ce qui a été dit sur ces "chambres à gaz" de Dachau, c'est qu'elle n'ont servi -si j'ose dire- qu'à des expérimentations ponctuelles, ce qui est parfaitement possible sur ce qui nous est montré sur la photo qui probablement n'est qu'une photo de propagande.

Alors ceci dit, STOP ! Tes propos visent à la provocation et peuvent choquer certains utilisateurs de ce forum. Qu'ils soit donc bien entendu que tous les prochains posts revenant sur cette question seront systématiquement supprimés !
_________________
Sans commentaires , Klein !
avatar
texas hill

Nombre de messages : 123
Age : 50
Localisation : Cannes (06)
Date d'inscription : 27/09/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'historien Raul Hilberg nous dit:

Message  Patton le Sam 1 Nov - 10:06

Tu t'adresse à Mr Klein en le faisant passer pour ce Roro,sur le seul fait
qu'il fait des "copier/coller de Roro! un peu simpliste ton analyse! non?
Pas étonnant que tu t'énerve après lui,au point de ne plus lui adresser la parole,
nous pouvons en déduire que tu singe ton copain lebel vis-à-vis de Roro
parce que l'un et l'autre vous n'avez "aucun argument sérieux" à opposer
à votre contradicteur
et jouer une lamentable mise en scène pour battre en retraite.
Ce qui démontre bien que Roro et Mr Klein appuient où ça fait mal! CQFD.

_________________
"Il n'y a jamais eu de bonne guerre ni de mauvaise paix."
Benjamin Franklin
avatar
Patton
Modérateur
Modérateur

Nombre de messages : 350
Age : 43
Localisation : Strasbourg
Date d'inscription : 09/09/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'historien Raul Hilberg nous dit:

Message  Invité le Sam 1 Nov - 10:50

D'abord, nous ne sommes pas ici sur ce forum "France en guerre" sur lequel sévirait un certain "Roro" et l'Administrateur de ce forum est tout à fait libre d'accepter ou de rejeter les textes, copiés-collés ou autres, qu'il publie. Et si quelqu'un désire s'inscrire sur plusieurs forums en changeant de pseudo, ce n'est pas contraire à la charte des forums en question (sauf pour certains d'entre eux... suivez mon regard !). Il suffit de veiller à ce que ses propos ne soient pas en infraction par rapport aux lois et réglements.
Et ensuite, il est tout à fait permis d'aller sur un autre forum spécialisé dans l'histoire de la deuxième guerre mondiale, reprendre des interventions qui représentent un certain intérêt. Aprés tout il nous arrive bien de citer des extraits de livres ou de publications sans que celà ne provoque l'ire de quiconque !
Par ailleurs, et afin de "prouver" certains arguments, il est parfois nécessaire de faire des "copié-collés" de documents (photos, textes d'époque"...)

En fait, on voit bien le cheminement de certains des esprits tordus qui grenouillent ici: démontrer par A + B que ce forum est un forum "négationniste". Et comme nos amis de "France en guerre" publient, dans la partie réservée à la deuxième guerre mondiale, des propos qui vont à l'encontre de "l'historiquement correct", on fait l'amalgame et on en conclue qu'il s'agit aussi d'un forum néga, ce qu'il n'est évidemment pas, comme celui-ci d'ailleurs !
Et aprés ? On ira cafter chez Delogu ? Chez Delpla ? A la LDH ? Au CRIF ? A Gayssot ?

Il y avait quelqu'un ici qui parlait de la "délation" des collabos en 40-43... Je vois qu'ils ont fait des petits !

Celà dit amis, restons vigilents ! Pour survivre en milieu hostile, il faut savoir parfois avaler des couleuvres ! Merci !

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: L'historien Raul Hilberg nous dit:

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum