"De Dieudonné à mon défi"

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

"De Dieudonné à mon défi"

Message  Terreblanche le Lun 13 Jan - 10:20

"De Dieudonné à mon défi"

Dans cette vidéo, Vincent Reynouard commence par évoquer
les enjeux de l'affaire Dieudonné.
Finalement, toutes les mesures prises contre lui se fondent sur l'argument suivant :
"Le racisme et l'antisémitisme, on sait où ça a mené ".
Mais le racisme et l'antisémitisme ont-ils vraiment mené là où on le prétend
depuis 70 ans ?
Telle est la question capitale qu'il faut se poser.
D'où l'intérêt du révisionnisme.

Puis, Vincent Reynouard revient sur le défi qu'avec Siegfried Verbeke,
il a lancé aux antirévisionnistes.
L'un d'entre eux l'ayant relevé mais en voulant changer les règles, Vincent Reynouard
en profite pour lui montrer ce qu'implique cette demande de changement des règles.
Ainsi en vient-il à démontrer, de façon originale, que les "aveux" et les Mémoires
de l'ancien commandant d'Auschwitz Rudolf Höss sont inacceptables. Pourquoi ?
Parce qu'ils se fondent sur la propagande soviétique mensongère de 1945,
une propagande dont la faillite est apparue avec l'affaire de Katyn et du camp
de Majdanek.
Or, pour Auschwitz, les Soviétiques avaient repris les mêmes ingrédients que ceux
qu'ils avaient utilisé pour Majdanek.
Dès lors, pourquoi ce qui est aujourd'hui reconnu faux ici serait vrai là ?
Lors de sa démonstration, Vincent Reynouard rappelle la véritable histoire de la création
des quatre grands crématoires de Birkenau.
Se fondant sur Jean-Claude Pressac, il souligne que cette construction était sans rapport
avec un projet d'extermination de masse ; les Allemands voulaient des armes
pour combattre les épidémies de typhus...
Vincent Reynouard s'appuie ensuite sur l'affaire de Katyn avec le document URSS-54
pour rappeler qu'il est facile d'obtenir des "témoignages" concordants mais totalement mensongers.
Il mentionne ensuite trois témoignages très peu connus parce qu'historiquement incorrects :
- celui d'un ancien déporté à Mauthausen,
- celui d'une ancienne déportée à Auschwitz
- et celui du deuxième commandant du camp d'Auschwitz-Birkenau, Arthur Liebehenschel.

Enfin, il pose une première question à son contradicteur au sujet des quatre prétendus
"dispositifs d'introduction du Zyklon B" dans la morgue 1 du crématoire 2 du camp
de Birkenau...
Une vidéo passionnante, une affaire à suivre.


_________________
France,Réveilles-toi !
http://www.rivarol.com/Rivarol.html
avatar
Terreblanche
Modérateur-chef
Modérateur-chef

Nombre de messages : 819
Age : 33
Localisation : St Etienne-du-Rouvray(76)
Date d'inscription : 16/08/2008

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum