Conséquences du traité de Versailles...

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Conséquences du traité de Versailles...

Message  Mr Klein le Jeu 18 Sep - 10:58

Et cependant les prestations et les paiements que nous avons énumérés
dans le traité de Versailles étaient loin de constituer la plus grande
partie de ce que l'Allemagne devait payer aux termes du traité de Versailles.

Il y avait encore les "réparations", paiements en espèces et en nature
grace auxquels l'Allemagne,unique débiteur,devait faire les frais de la guerre mondiale...

Au cas où elle ne voudrait ou ne pourrait s'acquitter des réparations,on aurait
recours aux "sanctions" qui devaient servir de garantie au paiement
des réparations.
Ces garanties de contrainte devaient être considérées comme des actes légaux
et non pas comme des actes inamicaux.

Leur but était de donner à l'Entente le droit d'occuper militairement
certaines parties de l'Allemagne,même pendant la paix.
La France,tout autant que les autres alliés,n'ignorait pas que "jamais"
l'Allemagne "ne pourrait remplir les conditions du traité de Versailles".

Mais la France voulait des clauses "inexécutables"...
Clémenceau avait déclaré à la Conférence de la Paix:

" Dans 15 ans ,les Allemands n'auront pas rempli toutes les clauses
du traité, et dans 15 ans nous pourrons dire:
"Nous sommes sur le Rhin et nous y restons."

Dans un rapport du 13 octobre 1914 ,Iswolski avait déjà affirmé que:

"La France voulait le Rhin et la destruction de l'Allemagne"

Seul Lloyd George, dans son memorandum de Fontainebleau du
26 mars 1919 ,faisait remarquer:

"Nous ne pouvons pas atteindre le double but de détruire l'Allemagne
et d'attendre qu'elle paie."


Mais le 26 juillet 1922 ,Poincaré déclarait,dans un discours
devant des journalistes français connus:

"Le seul moyen de sauver le traité de Versailles est de faire en sorte
que nos adversaires vaincus ne puissent l'exécuter.
Si l'Allemagne remplissait les clauses acceptées à Versailles,c'en serait fait
de la puissance de notre armée,alors il faudrait désarmer"


Afin de garantir le paiement des réparations,toute la rive gauche du Rhin fut occupée.
Les frais d'occupation étaient à la charge de l'Allemagne
(comme pour les autres plus tard).

Au chapitre IX du traité de Versailles, il est stipulé qu'une commission interalliée fixera
le montant des paiements et fera connaitre sa décision jusqu'au 1er mai 1921 .
C'était une tache difficile.
Les alliés européens s'étaient tellement endettés vis-à-vis de l'Amérique qu'ils craignaient
de dévoiler le montant des dettes à leurs peuples encore enivrés par la victoire...

On se consolait par cette phrase commode:

"Le Boche paiera!"

C'est en vain qu'on se creusait la tête pour savoir quelle somme,en fin de compte,
l'Allemagne aurait à payer.

Pour plus de sûreté,on commença à parler de sommes astronomiques.

Lord Cunliffe ,Gouverneur de la Banque d'Angleterre,demandait
470 milliards de marks-or . Klotz , ministre des finances français,
( qui plus tard fut accusé de corruption)
était plus modeste et se contentait de 300 milliards de marks-or,payables
en 34 ans ...

Le 15 septembre 1919 , la Commission interalliée des Réparations
(Repko) commença ses travaux à Berlin.
Comme les autres commissions de contrôle, elle avait pour devoir de veiller
à ce que l'Allemagne s'acquitât exactement de ses obligations.

La guerre,avec ses millions de morts et de blessés,avait privé l'Allemagne
de ses hommes les plus robustes.

Le blocus de la faim,maintenu par l'Entente avec une incroyable cruauté,
bien au-delà des limites de la guerre,avait réduit presque à l'épuisement
la population civile....

C'est alors qu'arrivait un autre étrangleur que le peuple ne voyait pas,
dont il ignorait les desseins et les méthodes,mais dont les griffes le serraient
toujours plus fort à la gorge:

La "Commission des Réparations".

Il est vrai que le peuple n'avait guère le temps de se soucier des mesures prises
par cet étrangleur.
Il était menacé dans son repos et dans sa vie par d'autres dangers plus proches
et plus visibles.

Chaque semaine,presque chaque jour et à chaque heure,il voyait se lever
de n'importe quel côté un poing contre lequel il ne pouvait pas se défendre.

Le 3 novembre 1919 , l'Entente "décréta" des sanctions
pour le sabotage de la flotte allemande.
Les prisonniers de guerre allemands se trouvaient encore en pays ennemis
bien que le traité de paix eût été signé depuis longtemps.
Lorsque le gouvernement allemand demanda quand ils seraient enfin rapatriés,Clémenceau répondit:

"Tant que la conscience allemande ne comprendra pas,comme le monde entier,
que les injustices doivent être réparées et les criminels punis,l'Allemagne
ne doit pas s'attendre à reprendre sa place dans la communauté des peuples,
ni exiger des alliés le pardon de ses fautes et des adoucissements aux justes conditions de paix."...
*

* SOURCE : Johannes Ohquist: Le National-socialisme, les origines
à la guerre
pp.25-27(éd.Avallon,1989)


Dernière édition par Mr Klein le Lun 2 Aoû - 17:40, édité 1 fois

_________________

L'autre Histoire
:
"qui n'entend qu'un son,n'entend qu'une cloche".

http://www.phdnm.org/crimes-allieacutes.html

Mr Klein
Admin
Admin

Nombre de messages: 856
Age: 67
Localisation: Caluire (Rhône)
Date d'inscription: 15/08/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Conséquences du traité de Versailles...

Message  gavroche le Jeu 18 Sep - 11:50

là on présente simplement le traité de Versailles comme responsable de la guerre.

Hors entre 1870 et 1914, c'est 2 guerres dont l'Allemagne est responsable. Et les allemands ne se sont pas génés non plus pour piller la France et l'amputer de 2 départements en 1870 (sources ce soir quand je rentre chez moi). Elle préleva également un lourd tribut financier aux régions occupées lors de 1914-1918.
Il est donc normal que les alliés prenent des mesures draconiennes pour éviter une autre guerre mondiale.

Donc ça fait un truc genre : le Traité de Versailles prend ses racines en 1870 et la 2e GM prend ses racines dans le Traité de Versailles. On peut donc en conclure que l'Allemagne étant responsable de 1870, elle l'est également de la réaction du traité de Versailes et donc de la 2e GM.

Les prisonniers allemands étaient certes encore détenus en France, mais ils étaient employés à la remise en état du territoire français, belge,...

C'est facile de prendre un texte et de le présenter comme le grand coupable, encore faut-il étudier ce qui a amené à ce texte

gavroche

Nombre de messages: 142
Age: 28
Localisation: mantes la jolie
Date d'inscription: 14/09/2008

http://crossoflorraine.skyblog.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Conséquences du traité de Versailles...

Message  Jo la fouine le Ven 19 Sep - 9:22

gavroche a écrit:là on présente simplement le traité de Versailles comme responsable de la guerre.
Et oui! si tu étais au courant de savoir:"que l'Allemagne" n'a JAMAIS déclaré la
guerre en 1914,tu serais d'accord que ce "traité" est une infamie.

Hors entre 1870 et 1914, c'est 2 guerres dont l'Allemagne est responsable. Et les allemands ne se sont pas génés non plus pour piller la France et l'amputer de 2 départements en 1870 (sources ce soir quand je rentre chez moi). Elle préleva également un lourd tribut financier aux régions occupées lors de 1914-1918.
Il est donc normal que les alliés prenent des mesures draconiennes pour éviter une autre guerre mondiale.
Nous attentons tes "sources".
Donc ça fait un truc genre : le Traité de Versailles prend ses racines en 1870 et la 2e GM prend ses racines dans le Traité de Versailles. On peut donc en conclure que l'Allemagne étant responsable de 1870, elle l'est également de la réaction du traité de Versailes et donc de la 2e GM.
Pour faire un bon plat,il faut tous les ingrédients,toi il te manque le "gigot et les "flageolets".
Les prisonniers allemands étaient certes encore détenus en France, mais ils étaient employés à la remise en état du territoire français, belge,...

C'est facile de prendre un texte et de le présenter comme le grand coupable, encore faut-il étudier ce qui a amené à ce texte

Et bien voilà!,il te faut savoir QUI est le responsable du 1er "crime contre l'Humanité"
du début du XXème siècle,commence par "étudier" l'assassinat de l'Archiduc à Sarajévo... .

_________________
J'adore fouiller dans les poubelles de l'Histoire,
on y trouve souvent des pages de l'Histoire arrachées,
raturées,cachées,souvent dérangeantes...



Jo la fouine

Nombre de messages: 690
Age: 46
Localisation: Archives nationales
Date d'inscription: 15/09/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Conséquences du traité de Versailles...

Message  Invité le Ven 19 Sep - 10:40

gavroche a écrit:là on présente simplement le traité de Versailles comme responsable de la guerre.

Hors entre 1870 et 1914, c'est 2 guerres dont l'Allemagne est responsable. Et les allemands ne se sont pas génés non plus pour piller la France et l'amputer de 2 départements en 1870 (sources ce soir quand je rentre chez moi). Elle préleva également un lourd tribut financier aux régions occupées lors de 1914-1918.

Le Traité de Versailles n'est pas le seul responsable de la guerre de 1939. Mais il en est une des causes. D'abord en faisant supporter aux Allemands seuls une dette de guerre qui n'aurait pu s'éteindre qu'en... 1998 et qui était disproportionnée compte tenu des véritables "dommages de guerre". Ensuite, au lieu d'aider la fragile République sociale-démocrate de Weimar à instaurer un régime solide capable de redresser l'Allemagne vaincue (aprés tout c'était le regime impérial qui l'avait entrainée dans la guerre!) on l'a laissée se dépatouiller avec la révolution bolchevique qui faillit l'emporter et faire de l'Allemagne la première République Socialiste, satellite de l'URSS. On a humilié le peuple allemand en faisant occuper la Ruhr par des troupes... coloniales et en le rendant responsable des malheurs de l'humanité. On a donc tout fait pour attiser contre nous une haine qui ne demandait qu'à ressurgir. Nous sommes donc responsables par exemple de la création des "Corps Francs" qui devaient amener les militaristes nationalistes au contrôle du pays et à la création du NSDAP. Nous avons laissé peu à peu s'organiser une nation militarisée et revancharde, tout en prêchant chez nous le "pacifisme" et le "désarmement défensif"... Puis, alors que tous les indicateurs nous apprenaient que la nouvelle armée allemande ne ferait qu'une bouchée de notre armée obsolète, nous avons, aveuglément, obéi à l'Angleterre (qui ne risquait rien) en déclarant la guerre à l'Allemagne aprés avoir "sauvé la Paix" à Munich par une solide poignée de mains avec "Monsieur" Hitler... A part ça, c'est pas notre faute ?

Il est donc normal que les alliés prenent des mesures draconiennes pour éviter une autre guerre mondiale.

Les "mesures draconiennes" ? Ils les avaient prises "avant" et ça n'a pas empêché justement la guerre, que la SDN devait éviter...

Donc ça fait un truc genre : le Traité de Versailles prend ses racines en 1870 et la 2e GM prend ses racines dans le Traité de Versailles. On peut donc en conclure que l'Allemagne étant responsable de 1870, elle l'est également de la réaction du traité de Versailes et donc de la 2e GM.

.Tu n'as visiblement rien compris ! Lecture indispensable: "Ernst Nolte - La guerre civile européenne 1917-1945" Editions des Syrtes

Les prisonniers allemands étaient certes encore détenus en France, mais ils étaient employés à la remise en état du territoire français, belge,...

C'est facile de prendre un texte et de le présenter comme le grand coupable, encore faut-il étudier ce qui a amené à ce texte

Justement ! Etudie mon vieux, étudie !

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Conséquences du traité de Versailles...

Message  gavroche le Ven 19 Sep - 20:16

Tu peux me dire quelles sont les mesures draconniennes prises par les alliés avant le Traité de Versailles?

Pour répondre à La Fouine, l'Allemagne, par le jeu des alliances, est entrée en guerre contre la France et l'Angleterre. L'Allemagne ayant fourni l'effort de guerre principal contre la France, et ayant été vaincue, cela me semble normal qu'elle en subisse les conséquences

Les clauses sont lourdes certes, mais dans le but d'éviter un réarmement de l'Allemagne et une nouvelle guerre. Si la SDN avait agit énergiquement lors du réarmement, rien de tout cela ne serait arrivé.Mais la France et l'Angleterre aussi sont sorties exsangues de la guerre et n'ont pas eu les moyens de faire appliquer les décisions. L'occupation de la Ruhr était pour la France un moyen de créer une zone tampon entre l'Alemagne et la frontière française.
Seuls les USA auraint pu forcer l'Allemagne au désarmement mais leur politique isoltionniste les a fait ne pas intervenir.
Concernant les révoltes internes à l'Allemagne, celle-ci en 1871, laisse un pays en pleine guerre civile. Pourquoi dès lors se serions-nous intéressés à sa politique intérieure?
Concernant la déclaration de guerre, tu sais aussi bien que moi qu'Hitler force la France et la GB a lui déclarer la guerre en attaquant la Pologne, puisque leurs destins sont liés depuis la signature du Traité d'assistance mutuelle qui garantissait l'aide Franco-anglaise à lapOlogne en cas d'attaque à sa souveraineté.

_________________
"combattre, vaincre et mourir" Cne Marienne SAS, assassiné par les allemands le 12 juillet 1944

http://crossoflorraine.skyblog.com

gavroche

Nombre de messages: 142
Age: 28
Localisation: mantes la jolie
Date d'inscription: 14/09/2008

http://crossoflorraine.skyblog.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Conséquences du traité de Versailles...

Message  U-49 le Ven 19 Sep - 21:07

Mais il n'a fait que reprendre ce qui avait été volé en 1919.
Quant au jeu des alliances la France n'était pas tenu d'intervenir,
pas plus contre l'Allemagne que contre la Russie qui elle aussi a envahit ce pays.

Ce sont les mêmes circonstances qu'en 1914,à la différence que Poincaré
avait fait voté les deux Chambres....contrairement au Gouvenement
en place en 1939,qui lui a tout simplement violé la Constitution de 1875
en évitant de faire voter les deux Chambres...

_________________
Entretien avec André Bayle:

http://www.youtube.com/user/Martin1000ans

Sur la tombe du marin
Ne fleurit pas la rose,
Ni le lys sur la vague de l'océan.
Il n'a pour fleurs
Que les mouettes blanches,
Et les larmes brunes
De la fille qui l'aime.

(Poème allemand )

U-49

Nombre de messages: 412
Age: 48
Localisation: Ile longue
Date d'inscription: 22/08/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Conséquences du traité de Versailles...

Message  Invité le Ven 19 Sep - 23:03

gavroche a écrit:Tu peux me dire quelles sont les mesures draconniennes prises par les alliés avant le Traité de Versailles?

Oh la oh la, tu mélanges tout là ! Je te parle des mesures draconiennes prises aprés le Traité de Versailles, pas avant !

Pour répondre à La Fouine, l'Allemagne, par le jeu des alliances, est entrée en guerre contre la France et l'Angleterre. L'Allemagne ayant fourni l'effort de guerre principal contre la France, et ayant été vaincue, cela me semble normal qu'elle en subisse les conséquences

Les clauses sont lourdes certes, mais dans le but d'éviter un réarmement de l'Allemagne et une nouvelle guerre. Si la SDN avait agit énergiquement lors du réarmement, rien de tout cela ne serait arrivé.Mais la France et l'Angleterre aussi sont sorties exsangues de la guerre et n'ont pas eu les moyens de faire appliquer les décisions. L'occupation de la Ruhr était pour la France un moyen de créer une zone tampon entre l'Alemagne et la frontière française.
Seuls les USA auraint pu forcer l'Allemagne au désarmement mais leur politique isoltionniste les a fait ne pas intervenir.
Concernant les révoltes internes à l'Allemagne, celle-ci en 1871, laisse un pays en pleine guerre civile. Pourquoi dès lors se serions-nous intéressés à sa politique intérieure?
Concernant la déclaration de guerre, tu sais aussi bien que moi qu'Hitler force la France et la GB a lui déclarer la guerre en attaquant la Pologne, puisque leurs destins sont liés depuis la signature du Traité d'assistance mutuelle qui garantissait l'aide Franco-anglaise à lapOlogne en cas d'attaque à sa souveraineté.

Et oui, alors, la Russie étant l'alliée de l'Allemagne et ayant envahie la Pologne pourquoi ne lui avoir pas déclaré aussi la guerre ? Pourquoi n'avoir pas bougé le petit doigt lors de l'annexion des pays Baltes par la Russie ?

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Conséquences du traité de Versailles...

Message  gavroche le Sam 20 Sep - 10:49

[quote="Jean Moulin"][quote="gavroche"]

Il est donc normal que les alliés prenent des mesures draconiennes pour éviter une autre guerre mondiale.

Les "mesures draconiennes" ? Ils les avaient prises "avant" et ça n'a pas empêché justement la guerre, que la SDN devait éviter...
quote]

Ce n'est pas moi qui mélange tout. Ou alors c'est une erreur de frappe dans ta phrase.

Pour U-49, tu peux me dire ce qu" il n'a fait que reprendre ce qui avait été volé en 1919"? Tu parles de la Pologne?

La Russie n'étais techniquement pas l'alliée de l'Allemagne. Concernant l'agression de la Pologne par la Russie, je ne pense pas etre assez calé en politique de l'époque pour expliquer la non déclaration de guerre. Il doit bien y avoir des raisons particulières, vu que les seules protestations officielles consisteront à expulser l'URSS ... de la SDN.

_________________
"combattre, vaincre et mourir" Cne Marienne SAS, assassiné par les allemands le 12 juillet 1944

http://crossoflorraine.skyblog.com

gavroche

Nombre de messages: 142
Age: 28
Localisation: mantes la jolie
Date d'inscription: 14/09/2008

http://crossoflorraine.skyblog.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Conséquences du traité de Versailles...

Message  Invité le Sam 20 Sep - 11:06

Aucune "erreur de frappe"... Ces mesures draconniennes dont tu parlais, c'était bien les clauses du Traité de Versailles, donc, je dis bien qu'elles étaient "en partie" responsables de 1939 ! C'est toi qui m'interroge ensuite sur les mesures draconniennes qui auraient été prises avant le Traité de Versailles scratch

Quand à l'URSS, elle était on ne peut plus l'alliée "technique" de l'Allemagne nazie puisqu'elle lui permettait de construire ses chars et ses avions sur son territoire, et la conseillait sur la construction et la gestion des... camps de concentration !
L'agression de la Pologne par l'URSS se fit avec quelques jours de décallage avec celle de l'Allemagne, et avec la même brutalité. Les deux dictateurs s'étaient mis d'accord sur le "partage" de cette nation, et tu ne peux pas ignorer, lorsque tu étudies ce conflit, l'agression de l'URSS. Impossible ! Callé ou non en "politique de l'époque" (sic)
Je te ferai également remarquer que personne, de notre côté, ne s'est soucié de l'agression de la Finlande par l'URSS, ni de l'annexion tout aussi brutale des pays baltes... Nous avions des accords pour défendre la Pologne contre tout agresseur. Il aurait donc été logique de déclarer la guerre à l'URSS dans la foulée !

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Conséquences du traité de Versailles...

Message  gavroche le Sam 20 Sep - 11:17

Jean Moulin a écrit:Aucune "erreur de frappe"... Ces mesures draconniennes dont tu parlais, c'était bien les clauses du Traité de Versailles, donc, je dis bien qu'elles étaient "en partie" responsables de 1939 ! C'est toi qui m'interroge ensuite sur les mesures draconniennes qui auraient été prises avant le Traité de Versailles scratch
On s'est mal compris dès le départ je crois! je parlais des mesures draconniennes prises par le Traité de Versailles et tu m'as répondu "Les "mesures draconiennes" ? Ils les avaient prises "avant" et ça n'a pas empêché justement la guerre, que la SDN devait éviter... "

Quand à l'URSS, elle était on ne peut plus l'alliée "technique" de l'Allemagne nazie puisqu'elle lui permettait de construire ses chars et ses avions sur son territoire, et la conseillait sur la construction et la gestion des... camps de concentration !
L'agression de la Pologne par l'URSS se fit avec quelques jours de décallage avec celle de l'Allemagne, et avec la même brutalité. Les deux dictateurs s'étaient mis d'accord sur le "partage" de cette nation, et tu ne peux pas ignorer, lorsque tu étudies ce conflit, l'agression de l'URSS. Impossible ! Callé ou non en "politique de l'époque" (sic)

J'ai pas dis qu'ils ne s'aidaient pas, Staline fournissant notamment des matières premières à l'Allemagne, et ces 2 pays se livrant à des échanges de réfugiés politiques. Je dis juste que techniquement parlant, un pacte de non-agression n'est pas à considérer comme le pacte qui liera le destin de l'Italie à celui de l'Allemagne.
Je ne nie pas non plus l'agression soviétique de la Pologne. Je dis juste qu'il doit y avoir des raisons, non encore dévoilées, pour justifier de la non-réaction, autre que des protestations, des dirigeants de la SDN.

Je te ferai également remarquer que personne, de notre côté, ne s'est soucié de l'agression de la Finlande par l'URSS, ni de l'annexion tout aussi brutale des pays baltes... Nous avions des accords pour défendre la Pologne contre tout agresseur. Il aurait donc été logique de déclarer la guerre à l'URSS dans la foulée !

_________________
"combattre, vaincre et mourir" Cne Marienne SAS, assassiné par les allemands le 12 juillet 1944

http://crossoflorraine.skyblog.com

gavroche

Nombre de messages: 142
Age: 28
Localisation: mantes la jolie
Date d'inscription: 14/09/2008

http://crossoflorraine.skyblog.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Conséquences du traité de Versailles...

Message  Invité le Sam 20 Sep - 11:56

C'est ça accroche toi aux rideaux Gavroche !

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum