L'embarras des "libérateurs" soviétiques le 27 janvier 1945

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

L'embarras des "libérateurs" soviétiques le 27 janvier 1945

Message  Jo la fouine le Mer 6 Fév - 18:06

 

L'embarras des "libérateurs" soviétiques
.
 

Les Soviétiques occupèrent Auschwitz le 27 janvier 1945.
Ce qu'ils découvrirent était tellement contraire à ce que colportait
la propagande qu'on peut dire qu'ils en restèrent bouche bée
.
Par son organisation même et par ses installations sanitaires,
tellement modernes aux yeux des Soviétiques,ce camp était tout le contraire
d'un "camp d'extermination"
Aussi, pendant plusieurs jours,la Pravda resta-t-elle silencieuse
et, sur le moment, aucune commission d'enquête alliée ne fut invitée à venir
constater sur place la vérité d'Auschwitz
.

Enfin,le 1er février, la Pravda sortit de son silence.
Ce ne fut que pour mettre dans la bouche d'un prisonnier, et d'un seul,
les mots suivants
:

"Les hitlériens tuaient par le moyen de gaz les enfants,
les malades ainsi que les hommes et les femmes inaptes au travail.
Ils incinéraient les cadavres dans des fours spéciaux.
Dans le camp il y avait douze de ces fours"
 
*

Et d'ajouter que le nombre des morts était évalué à "des milliers et des milliers"
et non à des millions.
Le lendemain,le grand reporter officiel du journal,le juif Boris Polevoï,
affirma que le moyen essentiel utilisé par les Allemands pour exterminer
leurs victimes était....l'électricité
:

"On utilisait une chaîne électrique où des centaines de personnes
étaient simultanément tuées par un courant électrique,
les cadavres tombaient sur une bande lentement mue par une chaîne
et avançaient ainsi vers un haut-fourneau.
"
*

La propagande soviétique était dans le désarroi et put seulement montrer
dans ses films les personnes mortes ou mourantes que les Allemands,
en retraite,avaient laissées sur place
.

Il y avait aussi, comme le montrent les actualités de l'époque sur la libération
du camp,de nombreux enfants vivants ainsi que des adultes en bonne santé.
La propagande juive vint alors au secours de la propagande soviétique.

*
Pendant la première guerre mondiale,
les "Alliés" ont accusé les Allemands
d'utiliser des églises comme chambres à gaz

et de faire fonctionner des usines à cadavres.



Sur le premier point, voyez Atrocities in Serbia,700 000 victims
(The Daily Telegraph, 22 mars 1916,p.7)

à comparer avec



Germans Murder 700 000 Jews in Poland.Travelling Gas Chambers
(The Daily Telegraph, 25 juin 1942,p.5).

_________________
J'adore fouiller dans les poubelles de l'Histoire,
on y trouve souvent des pages de l'Histoire arrachées,
raturées,cachées,souvent dérangeantes...


avatar
Jo la fouine

Nombre de messages : 875
Age : 49
Localisation : Archives nationales
Date d'inscription : 15/09/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'embarras des "libérateurs" soviétiques le 27 janvier 1945

Message  Rintintin le Jeu 21 Fév - 17:02

avatar
Rintintin

Nombre de messages : 537
Age : 32
Localisation : Laval (Mayenne)
Date d'inscription : 22/08/2008

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum