Egypte:du "printemps arabe" à "l'hiver chrétien"

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Egypte:du "printemps arabe" à "l'hiver chrétien"

Message  Terreblanche le Mer 12 Oct - 9:24

Pour les Coptes, le « printemps arabe » s’est vite transformé en un « hiver chrétien », à telle enseigne qu’il est possible de se demander s’ils pourront survivre dans leur propre pays.
Les 6 à 10% d’Egyptiens coptes sont les ultimes survivants de l’ancienne chrétienté égyptienne qui rassemblait quasiment 100% de la population avant la conquête
arabo-musulmane du VII° siècle. Aujourd’hui, en dépit des discours lénifiants
de certains responsables politiques et religieux, ils subissent un véritable apartheid. Ils sont en effet considérés comme des étrangers, la fonction publique leur est
de plus en plus fermée et il leur est de plus en plus difficile de faire de la politique,
ou du moins de briguer avec une quelconque chance de succès des mandats électifs.
L’actuelle vague de violences anti Copte a commencé à Alexandrie, dans la nuit
du Nouvel An à l’église des Saints, quand une bombe explosa en plein office,
faisant 21 morts et 80 blessés.
Depuis la chute du président Moubarak, la violence anti chrétienne a pris la forme
de véritables pogroms, les Coptes subissant des exactions quotidiennes et
plusieurs de leurs églises ayant été attaquées ou incendiées.


Ce qui s’est passé le dimanche 9 octobre au Caire marque cependant un tournant dans la persécution que subit cette communauté. Ce fut en effet l’armée,
pourtant théoriquement gardienne de l’ordre et chargée de les protéger qui a froidement massacré les manifestants coptes protestant contre l’incendie
d’une de leurs églises. Lançant dans une foule pacifique ses véhicules blindés
à pleine vitesse, elle broya 24 personnes et en mutila 200 autres.
Face à ce massacre d’Etat les médias officiels ont menti, faisant croire
aux Egyptiens que les Coptes avaient attaqué l’armée, laquelle s’était donc
trouvée en situation de légitime défense.


Pourquoi de tels mensonges, pourquoi de tels évènements ?
La réponse est hélas claire : le total échec du prétendu « printemps arabe »
étant désormais une évidence, les dirigeants officiels ou officieux de l’Egypte
sont dans une impasse politique, économique et sociale cependant que les islamistes sont en embuscade. Ils cherchent donc un bouc émissaire afin de tenter de lui
faire porter la responsabilité de la situation. Les Coptes vont donc jouer ce rôle...


La tragique situation de cette communauté semble moins émouvoir le président
de la république française que les islamistes de Benghazi au bénéfice desquels
il a fait intervenir l’armée française…


Bernard Lugan

11/10/11
www.bernard-lugan.com


_________________
France,Réveilles-toi !
http://www.rivarol.com/Rivarol.html
avatar
Terreblanche
Modérateur-chef
Modérateur-chef

Nombre de messages : 827
Age : 34
Localisation : St Etienne-du-Rouvray(76)
Date d'inscription : 16/08/2008

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum